Ecrire un avis

Merveilles d’Arménie

Merveilles d’Arménie
Sigest126 pages
1 critique de lecteur

Avis de Octave : "Plein phare sur la culture arménienne"

Malheureusement en raison du génocide qu'elle a subi l'Arménie est sous les feux de l'actualité le 24 avril. Cet évènement est dans la liste des commémorations officielles en France depuis cette année 2019. Si pour avant 2017, je ne vois comme parlementaires français d'origine arménienne que Léon Hovnanian (en 1956-1958) et Devedjan, par contre depuis cette date on a quatre députés issus de cette communauté qui sont Danièle Cazarian, Guillaume Kasbarian,  Jacques Marilossian et Nadia Yessayan. En fait, on évalue à 600 000 le nombre de personnes vivant dans l’hexagone qui ont une ascendance arménienne, les flux furent divers dans le temps.

L’ouvrage est très illustré et les photographies sont d’une exceptionnelle qualité alors que le format 29 x 21 cm permet des reproductions de bonne taille facilitant une lecture personnelle  de ces dernières. Deux musées du pays ont permis de faire connaître certains de leurs objets phare.On est là dans un contenu de fort dimension culturelle, les textes sont sobres mais porteurs de multiples informations. Les parties se nomment successivement : Préhistoire et Antiquité, Moyen Âge et Christianisme, Nature et mode de vie, L’époque moderne. Les points développés dans chaque volet sont de sept pour la dernière partie et d’une trentaine pour l’avant-dernière partie.

Après avoir lu l’ensemble de ces commentaires, on a reçu une bonne approche de la civilisation arménienne. Si églises et monastères sont nombreux, on peut aussi découvrir un temple païen à Garni situé autour de trente kilomètres à l’est d’Erevan (page 30). Comme en Europe occidentale, l’ours est un animal sacré et on a trouvé nombre de récipients qui prennent la forme de cet animal (page 29). Des fonds du lac de Sevan, on a tiré des merveilles archéologiques dont la plus belle perle pourrait être un char de guerre datant d’autour de 1300 avant Jésus-Christ (page 18) ; à cette époque les Hittites tentèrent de s’emparer de l’espace de l’actuelle république de l’Arménie.

Le premier Catholicos d’Arménie, Grégoire l’illuminateur, apparaît à plusieurs étapes en particulier sur un gonfalon (écusson brodé) à la page 61 et par son reliquaire qui a la forme d’un bras avec la main en or sculpté depuis que les reliques furent rendues à Sainte Etchmiadzine en 1657 par un shah nommé Abbas II, après avoir beaucoup voyagé (page 41).

On apprend découvre l’intérêt de l’olivier de Bohême (page 86) et que l’abricotier est arménien d’origine (page 87). Bien que chrétiens, les Arméniens ont un riche artisanat du tapis, d’ailleurs bien antérieur à l’apparition de l’Islam. Le doudouk, une sorte de hautbois, est largement présenté ; notons de plus qu’un conte bilingue Le joueur de doudouk est paru chez L’Harmattan en 2013, on y voit un roi lancer le défi à ses sujets d’arriver à lui faire croire un mensonge.         

Un seul regret vraisemblablement, pour les lecteurs non-arméniens, sera que les lieux évoqués ne soient pas situés sur une carte de taille réduite afin de comprendre dans quel espace on est de la république d’Arménie, du Haut-Karabakh ou d’ailleurs. Les limites de ces deux territoires et le dessin du lac Sevan sur une petite carte auraient suffi. On peut par contre se réjouir de se voir offrir une première double-page qui en diagonale nous amène de la Cilicie au point qui marque les limites conjointes de la Georgie, de la Russie et de l’Azerbaïjan, une seconde qui montre les dix régions d’Arménie et une dernière offrant l’espace de la république d’Arménie, du Haut-Karabakh (dans les limites revendiquées) et le Nakijevan. On a aussi une petite carte permettant de se faire une idée du relief.   

idé cadeau

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Octave

Note globale :

Par - 408 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur L'Arménie .

> Du même auteur :
> Dans la catégorie Histoire transversale :