Ecrire un avis

Savonarole

Savonarole
Soteca152 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Un ordre moral à Florence à la fin du XVe siècle"

Jérôme Savonarole est né le 21 septembre 1452 et décédé à l’âge de presque quarante-six ans. Il est néanmoins condamné au bucher, pour hérésie, avec deux de ses collègues dominicains, Domenico et Silvestro Buonvincini.

Entre 1494 et 1497, il a instauré un gouvernement théocratique à Florence, la liste des interdits se révèle impressionnante. Savonarole est un prédicateur dénonçant des scandales dans l’Église romaine (qui a d’ailleurs pour pape Alexandre VI  de la famille Borgia, coupable de simonie et de népotisme) et marginalement se voulant prophète. Il n’est pas un théologien et n’entend pas être un réformateur du type de Luthrt, Calvin ou John Knox. Le théologien humaniste  Jean François Pic de la Mirandole est un vieil ami de Savonarole; il meurt empoisonné, pour cette raison, sur l'ordre de Pierre de Médicis.

Aimé Richardt montre bien combien Savonarole profite d’une situation politique complexe qui voit de manière presque concomitante Pierre II gouverner maladroitement ( après la mort de Laurent de Médicis son père) et l’arrivée en Italie de Charles VIII qui revendique le royaume de Naples (par sa parenté avec le dernier roi de la dynastie angevine)  et est allié au duc de Milan.  

idé cadeau

Pour tous publics Aucune illustration

Ernest

Note globale :

Par - 320 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :