Ecrire un avis

Saint François Xavier (1506-1552)

Saint François Xavier (1506-1552)
Le Missionnaire/Elidia198 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Saint Michel chasseur de dragons sera le patron du Japon"

Le futur Saint François Xavier est né dans un royaume de Navarre qui vit ses dernières heures quoique le titre de roi de Navarre reste porté bien tardivement et en rivalité par les rois d’Espagne et les souverains de France. Son père, membre de la noblesse, avait travaillé pour l’administration de ce royaume et il l’éleva dans une atmosphère de catholicisme austère en lui imposant notamment une messe journalière, d’ailleurs célébré dans son manoir.

Son père et ses frères combattent contre les troupes castillanes lors de l’invasion de la Navarre en 1512. Il ne faut pas s’étonner en conséquence qu’en choisissant de devenir prêtre, notre futur saint aille faire ses études à la Sorbonne. Ignace de Loyola, Pierre Fabre et François Xavier sont les premiers membres de la Compagnie de Jésus ; cette dernière est sollicitée par le roi du Portugal afin d’évangéliser ses possessions en Inde. François Xavier part donc pour Goa où il arrive en mai 1542 ; il y dialogue avec les brahmanes et rencontre des musulmans. On lui doit une tentative de rechristianisation de l’ensemble de la côte de Malabar, la région la plus humide de l’Inde ; en effet cette région (où une ville a paris le nom de Sain Thomas) fut atteinte par des missionnaires de l'Église de Perse au IIIe siècle qui y répandirent les doctrines nestoriennes qui développent l’idée que coexistent deux personnes distinctes en Jésus-Christ, l'une divine et l'autre humaine.

Au milieu des années 1540, on le trouve dans la presqu’île de Malacca et diverses îles de l’Indonésie d’aujourd’hui. En 1549 il est à Kyūshū la plus méridionale des quatre grandes îles du Japon. Il y décide que Saint Michel sera le patron du Japon et y fait le premier converti japonais au christianisme. Toutefois les bonzes bouddhistes le discréditent auprès des autorités. Au cours de ses visites dans trois grandes îles du pays, il a peut-être converti un millier de Japonais. Toutefois entre 1587 et 1598, progressivement les missionnaires catholiques sont chassés du Japon. De 1601 à 1613 les conversions se poursuivent quand même, mais en 1614 les persécutions touchent les chrétiens japonais.

Alors que le Japon est ouvert aux étrangers au milieu du XVIe siècle, c’est la Chine qui leur est fermée. Le 3 décembre 1552, il décède sur l’île de Shàngchuāndǎo  (上川岛),d’une superficie de 157 kilomètres carrés, presque en face de Macao. Il est donc mort sans avoir pu mettre le pied en Chine continentale. Une chronologie assez copieuse est fournie en fin d’ouvrage. Deux cartes des voyages en Asie de notre personnage sont proposées. La lecture attentive de ce livre renouvelle la vision habituelle de ce saint. Alors que l'Inde sombre dans un fanatisme religieux visant les musulmans assez médiatisé, il est bon de se rappeler que d'autres religions minoritaires, d'implantation ancienne, existent dans ce pays et sont également persécutées.  Cet ouvrage est disponible dès maintenant en envoyant un chèque de 16 euros (port compris) à l'adresse suivante Aimé Richardt Inland Europe 10 Cour Jérôme Patret 70800 DAMPIERRE LES CONFLANS et à partir de janvier auprès de l'éditeur Elidia

Pour connaisseurs Peu d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 290 avis déposés -

290 critiques
10/10/21
La première rencontre orageuse de François Xavier et Ignace de Loyola https://fr.aleteia.org/2021/07/30/la-premiere-rencontre-orageuse-de-francois-xavier-et-ignace-de-loyola/
290 critiques
10/10/21
Inde: attaques et manifestations contre les chrétiens https://www.portesouvertes.fr/informer/actualite/inde-attaques-et-manifestations-contre-les-chretiens
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :