Ecrire un avis

Juifs et musulmans en Palestine : Des origines à nos jours

Juifs et musulmans en Palestine : Des origines à nos jours
Tallandier/Texto.251 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "D’un cadre pour les juifs en terre d’Islam à un passage dans le décor pour les Arabes depuis 1945"

Dans une édition plus luxueuse, cet ouvrage était sorti en  2016.  En fait les trois cinquièmes de l’ouvrage sont consacrés à la période allant de 1919 à 2010, soit depuis la mise en place du mandat britannique jusqu’à des évènements assez récents. Toutefois il n’y a évidemment pas mention du plan de partage (plus que de paix imposé) par Trump en janvier 2020. Ce dernier ouvre la voie à l’annexion de la vallée du Jourdain et des colonies de Cisjordanie. Un état palestinien pourrait voir le jour sous certaines conditions et sa superficie serait une portion congrue des territoires de Cisjordanie.

Évidemment l’étude démarre avec la conquête de la Palestine par les Arabes ; en tant que gens du livre, les juifs sont placés dans une position de dhimmitude qui se traduit à la fois par la protection, la soumission et des mesures discriminatoires. L’auteur avance une absence d’âge d’or d’une entente entre juifs et musulmans avant la colonisation, mais cependant il y a une cohabitation sous l’aile protectrice des autorités notamment ottomanes qui évite que des conflits personnels ou des rumeurs infondées ne dégénèrent. Les juifs se concentrent au xixe siècle dans quatre villes : Safed, Tibériade, Hébron et surtout Jérusalem où la population juive est alors majoritaire.

Le mandat britannique, avec l’afflux d’émigrés juifs, se traduit par la fin des relations apaisées entre juifs et musulmans. En 1947, la création d’Israël n’apporte pas la paix ; bien au contraire c’est l’ensemble des jeunes ou moins jeunes pays arabes de la région qui sont en conflit avec le nouvel état. D’un côté les communautés juives de ces pays se replient progressivement vers l’état hébreu et de l’autre côté 800 000  Arabes partent d’Israël pour se réfugier dans les états voisins.

Après 1967, la situation des communautés juives devient difficilement tenable dans d’autres pays arabes et cela entraîne par exemple en Afrique du nord, une migration dans des proportions variables, selon les trois états, vers la France ou Israël. La population arabo-israélienne vit mal sa situation tandis que des attaques de Palestiniens à partir des territoires l’armée israélienne se multiplient. Le conflit s’externalise en particulier par les détournements d’avion et les prises d’otage dans le monde occidental. Malheureusement les espoirs portés suite aux accords de Camp David, signés le 17 septembre 1978 et aux accords d'Oslo négociés en 1993 ne débouchent pas sur des solutions apaisantes.  

Pour connaisseurs Aucune illustration

Alexandre

Note globale :

Par - 380 avis déposés - lecteur régulier

285 critiques
13/04/21
Film documentaire d'époque 1918 Jérusalem
https://www.youtube.com/watch?v=8k82FgJ8VZk
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :