Ecrire un avis

Les nouveaux mystères de Marseille: La nuit des blouses grises

Les nouveaux mystères de Marseille: La nuit des blouses grises
JC Lattès 335 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "La nuit toutes les blouses sont grises"

Jean Contrucci, dans Marseille des faits divers, avait évoqué l’Attaque du train de l'or en 1938. Le train avait quitté la gare Saint-Charles à Marseille et il fut immobilisé peu de kilomètres après à Saint-Barthélemy un quartier du XIVe arrondissement. Le truand Paul Leca y gagnera une première notoriété nationale.

Jean Contrucci adapte cette affaire dans  La nuit des blouses grises, en faisant attaquer le train toujours à Saint-Barthélemy mais cette fois ce moyen de transport se dirigeait en direction de la gare Saint-Charles. Une dispute entre deux proxénètes pour une fille va permettre au journaliste Raoul Signoret du Petit Provençal de commencer à dérouler le nœud de l’affaire située chronologiquement à la fin de la Belle Époque.

Son épouse est infirmière et elle a une de ses anciennes connaissances, fréquentant une maison close en tant que fille de joie ; elle possèdera un certain nombre d’informations qui aideront notre reporter.   

Pour tous publics Aucune illustration

Adam Craponne

Note globale :

Par - 602 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :