Ecrire un avis

Le diamant jaune

Le diamant jaune
Pôle nord 429 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Hôtel du Calvados et de Rhodésie réunis au Touquet"

Le récit démarre dans le Calvados où naissent en 1874 deux jumeaux Raoul et Rémi d’une liaison illégitime. La mère Henriette confie Rémi à Léonie d’Andrésy, devenue l’épouse de Baptiste Lesage et l’autre à Justine sœur d’une de ses domestiques. On suit l’agonie d’Henriette en 1886, cette dernière confie alors, à sa sœur, une enveloppe contenant le nom du père des deux enfants mais lui demande de ne l’ouvrir qu’en cas de danger.

Un saut dans le temps nous amène en 1900, époque de la Guerre des boers. Cecil Rhodes, par une série de mesures perçues hostilement par les boers, est plus ou moins à l’origine de cette guerre, d’où le choix de notre titre qui est une allusion à la chanson Félicie aussi. Rémi a été capitaine dans la Légion étrangère (page 33), au bout de trois ans d’engagement dans celle-ci comme simple soldat, ce qui évidemment un léger anachronisme. Après la Crise de Fachoda de 1898 où la France recule au Soudan face aux Britanniques, cette décision est perçue par le héros (comme par ses contemporains) comme une humiliation nationale et il démissionne de l’armée. En fait la France y gagna en échange le soutien de l’Angleterre pour toute ultérieure main mise sur le Maroc. Le récit fait d‘ailleurs allusion à l’Affaire de Tanger en 1906, à la page 171.

En Afrique du sud, Rémi découvre le cadavre d’un chercheur de diamants mais doit fuir devant l’arrivée des Anglais, il apprend que le crime lui a été mis sur le dos par Ernst. On sent déjà au bout d’une trentaine de pages que la Main noire allemande est dessous une bonne partie de l’intrigue. Et les plans du canon de 75 semblent intéresser l’espionnage allemand (page 275). Au fur et à mesure du récit, on verra apparaître divers autres motifs significatifs des romans populaires (paraissant en feuilleton) de la Belle Époque.  

De retour en France Rémi apprend que son père adoptif a été guillotiné pour un meurtre d’une jeune femme qu’on lui a imputé et que sa mère adoptive est morte de chagrin. Il retrouve donc Paris-Plage, comprendre Le Touquet (au sud du Pas-de-Calais) et va y découvrir la famille d’Ernst tout en enquêtant sur l’identité de son père naturel car une lettre de Léonie Lesage (née d’Andrésy) lui révèle que le meurtre de la jeune femme est lié au mystère de sa naissance tandis qu’un courrier de Baptiste Lesage lui apprend qu’il a un frère jumeau. Or ce dernier est devenu un personnage qui rappelle Arsène Lupin par ses méfaits (page 136). L’intrigue est bien menée et toute une saga familiale, peuplée d’actes criminels et de vols, sera progressivement dévoilée.    

Pour tous publics Aucune illustration

Adam Craponne

Note globale :

Par - 622 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :