Ecrire un avis

Dictionnaire du roman populaire francophone

Dictionnaire du roman populaire francophone
Nouveau monde546 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Ce que les Français moyens lisaient en matière de fiction durant la période contemporaine"

La nouvelle édition du "Dictionnaire du roman populaire francophone" a environ 80 pages de plus que celle parue en 2007. Parmi les auteurs présents, on relève notamment les noms de J. Moselli, Pierre Pelot, G. Simenon, Alexandre de Lamothe, H. Musnik, Pierre Véry, R. Barjavel, A. Héléna, Jean Lartéguy, B. Werber, Jules Gastine, D. Pennac, Jules de Gastyne, Frédéric Dard, P. Daignault, Michel Bussi, A. Dumas, Gustave Le Rouge, F. Soulié, Jules May, E. Sue, Jules Lermina, M. Zévaco, P. Féval, X. de Montépin, J. Mary, Marcel Priollet, Delly, Jeanne Benameur, Émile Gaboriau, Paul-Jacques Bonzon, Pierre Lemaître, Léo Taxil, Serge Dalens, Pierre Bordage. Les renseignements biographiques auraient pu être un peu plus étoffés, en particulier autour du lieu précis de naissance.   Une liste d’une centaine de romanciers donnant dans le feuilleton de la presse populaire est fournie ; l’identité, la biographie et la bibliographie de  ces derniers membres sont à rechercher (à chaque fois on donne le titre d’au moins une de leur production et du périodique où est parue celle-ci).

Les illustrateurs ne sont pas oubliés ; au premier rang desquels on peut place André Galland et au second l’Ardennais Léo Fontan né à Donchéry qui réalise en particulier sept couvertures des aventures d’Arsène Lupin (voir http://histoire08ardennes.over-blog.com/2017/10/leo-fontan-celui-qui-donna-un-visage-a-arsene-lupin.html). Collections (comme la Gauloise qui propose des ouvrages de 1916 à 1923 chez La Librairie des romans choisis) ou éditeurs  (comme la très catholique Maison de la Bonne Presse) sont largement évoqués. Le lecteur est informé sur certains titres de presse par exemple pour les jeunes Le Petit Français illustré (où est donné Le Sapeur Camembert et La Famille Fenouillard) et Lisette (où paraît notamment La Petite Annie de Mc Clure)  ou en direction d’adultes Le Petit Parisien (qui sur près de trois-quarts-de siècle offrit cinq-cent-quarante cinq feuilletons). On trouve là également des personnages tels Nestor Burma, Maigret, Rocambole, Roger-la-Honte, Martine (le personnage de littérature de jeunesse dessiné par Gilbert Delahaye puis par son fils), Le Petit Nicolas (de Goscinny et Sempé).

Des entrées sont présentées pour les genres comme celui du péplum ou du récit de cape et d’épée.  Sont proposés de plus des thèmes comme celui des femmes fatales, du forçat, des ecclésiastiques mauvais.  Quoique de façon marginale, on a donc une présence d’auteurs de récits pour les enfants. On peut deviner par les noms des auteurs donnés plus haut que la période historique de parution court du milieu du XIXe siècle à nos jours.  Ponctuellement des focalisations sont mises sur des articles évoquant un aspect du roman populaire.  On se réjouit d’avoir une bonne vingtaine de pages d’illustrations au milieu de l’ouvrage.           

idé cadeau

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 292 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :