Ecrire un avis

Olga Bancic: Une jeune mère dans la Résistance

Olga Bancic: Une jeune mère dans la Résistance
Oskar 124 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Une du groupe Manouchian"

Le récit démarre au 21 août 1941, jour où l’aspirant Moser à la station de métro Barbès- Rochechouart. Cet attentat se déroule deux mois après l’attaque par l’Allemagne de l’URSS ; il est l’évènement qui fait entrer le Parti communiste français dans la Résistance armée. Née dans une famille juive en Bessarabie, province de la Russie, Golda Bancic devient roumaine en mars 1918 du fait de l’intégration de la Bessarabie au royaume de Roumanie. Vu que tout enseignement en moldave est interdit depuis 1860, je doute fort que ce soit à l’école qu’elle ait appris le roumain comme l’auteure l’écrit page 9.  

Devenue communiste et active syndicaliste, sous le prénom d’Olga (qui n’a pas de connotation israélite), elle est plusieurs fois emprisonnée dans son pays et de ce fait le quitte en 1938 pour Paris où elle retrouve son compagnon Pascu nommé à sa naissance Salomon Jacob  et ayant pour nom de plume Alexandru Jar. Ils ont ensemble une fille qui voit le jour au début de l’année 1939, vivra avec son père en Roumanie après-guerre et émigrera en Israël dans les années 1990.

Un mois après la mort de l’aspirant Moser, Salomon Jacob  est arrêté mais il parvint à s’évader. Membre des FTP-MOI dirigé par l’Arménien Missak Manouchian, elle assure le stock et le transport des armes ainsi que des munitions pour mener des actions.

Olga Bancic est arrêtée par la police française à Paris le 16 novembre 1943. Elle est interrogée notamment par la Gestapo, rue des Saussais. Condamnée à mort, elle fut  guillotinée, dans la cour de la prison de à Stuttgart, le jour de son trente-deuxième anniversaire. Marie-Florence Ehret met bien en valeur ici la résistance portée par des immigrés, certains d’entre eux ont leur portrait sur l’Affiche rouge créée par le service de propagande allemande en France placardée en février 1944.

Accessible jeunesse Aucune illustration

Zaynab

Note globale :

Par - 623 avis déposés - lectrice régulière

623 critiques
03/05/22
Olga Bancic est mentionnée sur le monument à Missak Manouchian du square Agricol Perdiguier d’Avignon.
454 critiques
18/05/22
Le samedi 21 mai à partir de 19h à Montreuil : Journée Nationale de la Résistance
Représentation de la Grand-peur et misère du IIIème Reich, de Bertolt Brecht, par la compagnie de l'arbre sec
https://www.facebook.com/events/521380566355531/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22left_rail%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark%22%7D%2C%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22calendar_hosting_events_unit%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D]%2C%22ref_notif_type%22%3Anull%7D
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :