Ecrire un avis

Ils ont fait la paix

Ils ont fait la paix
Arènes 409 pages
1 critique de lecteur

Avis de Octave : "Très novateur mais attention aux cartes"

D’abord soulignons le caractère exceptionnel qu’a un ouvrage, publié en français, évoquant la façon dont le Japon négocia au Traité de Versailles. Cela amène à préciser la position de Clemenceau sur la question de Qingdao dans le Shandong et révise l’idée que la Grande-Bretagne est seule responsable dans cette exaction à l’égard de la Chine. Wilson le président des  États-Unis a largement contribué à la chose. C’est la réaction d’étudiants chinois en 1919 au contenu du traité de Versailles qui donne naissance au Mouvement du quatre mai qui réclament non seulement la fin de la tutelle japonaise sur la Chine mais également une large modernisation de la société chinoise. Il est toutefois dommage que l’on ne donne pas ici le dénouement final, à savoir que les Japonais sont contraints fin 1922 de rendre cette ancienne concession allemande à la Chine.

On apprécie de voir, autour de la page 300, comment fut rejeté le point qui annonçait l’égalité des races puis l’égalité des nations (ce qui est plus restrictif); le fer de lance de cette opposition fut l’Australie (présente en tant que dominion) et le Royaume-Uni se fit son relais. Notons que l’on parle déjà d’état voyou à cette époque (page 296).  

Ensuite on est quand même chagriné que soit oublié page 215 le plébiscite sur la zone frontalière entre la Hongrie et l’Autriche, sans compter un mauvais tracé vers Trieste de la carte page 35 (par contre la carte page 275 est bonne).  Les conditions dans lesquelles l’Autriche-Hongrie précipite l’Italie du côté des Alliés sont d’ailleurs bien expliquées et c’est l’occasion de rappeler que Giovanni Giolitti chef des parlementaires neutralistes ne se prononça pas publiquement contre l’entrée en guerre de son pays.

Dans un chapitre plus avancé, on explique bien quelles furent les déceptions italiennes d’après- guerre  et combien Mussolini se félicita que D’Annunzio se casse les dents dans sa tentative de voir annexer la ville franche de Fiume à l’Italie, c’était un leader nationaliste concurrent pour le premier. Globalement toutefois les rancœurs italiennes s’expriment bien modérément à l’époque et on sait que le Duce sera là pour les raviver cruellement.

Les Hongrois ont eux toutes les raisons de se plaindre du contenu du Traité de Versailles comme on l’explique avant d’aborder le sort de deux nouvelles nations la Yougoslavie et la Pologne (à l’accouchement largement perturbé par ses conflits avec la Russie soviétique et la Lituanie) et d’un pays la Serbie métamorphosé en Yougoslavie. On aurait pu mettre en exergue que le Monténégro est le seul pays à disparaître dans le camp des vainqueurs, malgré le fait que le 28 juillet son roi se déclare solidaire de la Serbie attaquée par les Autrichiens. Et il faudra attendre neuf décennies pour qu'il renaisse avec des frontières légèrement modifiées. Il est vrai qu'une assemblée de Monténégriens, lors d'un vote très contesté et sous la surveillance de militaires serbes, décida d'unifier le Monténégro à la Serbie à la mi-novembre 1918.

Le chapitre sur la dislocation de l’empire turc permet très remarquablement d’aborder la question des nationalismes arabe en pleine croissance et juif en devenir. En résumé en donnant une vision dont France, Royaume-Uni, USA, Japon, Italie et Allemagne négocient et concluent le Traité de Versailles on approche bien la compréhension des questions de politique étrangère qui vont secouer l’Europe dans les quasi vingt années qui suivent. L’ouvrage est d’ailleurs sous-titré Le traité de Versailles vu de France et d’ailleurs .On apprécie les nombreuses photographies et en particulier celle d’un des deux clairons dits de l’Armistice, à savoir celui du Belfortain Pierre Sellier.  

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Octave

Note globale :

Par - 444 avis déposés - lecteur régulier

444 critiques
09/12/18
Malgré l’armistice de 1918, la guerre continue pour le CICR
https://www.swissinfo.ch/fre/politique/centenaire_malgr%C3%A9-l-armistice-de-1918--la-guerre-continue-pour-le-cicr/44566840
691 critiques
28/01/19
Position de l'Internationale communiste sur le Traité de Versailles
https://npa2009.org/idees/histoire/resolution-sur-le-traite-de-versailles-adoptee-par-linternationale-communiste
373 critiques
28/06/19
Le 28 juin 1919, le traité de Versailles met fin à la Grande Guerre
https://www.liberation.fr/depeches/2019/06/25/le-28-juin-1919-le-traite-de-versailles-met-fin-a-la-grande-guerre_1736028
373 critiques
27/07/19
Les archives de la Société des Nations numérisées et mises en ligne
ttps://www.actualitte.com/article/patrimoine-education/onu-les-archives-de-la-societe-des-nations-numerisees-et-mises-en-ligne/95959
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :