Ecrire un avis

Les derniers jours de Jean Moulin

Les derniers jours de Jean Moulin
EM éditions263 pages
1 critique de lecteur

Avis de Octave : "Voilà qui apporte de l’eau au Jean Moulin"

Une citation de Pascal Ory ouvre l’avant-propos, on y rappelle trois caractéristiques éthiques qui doivent animer l’historien. Nous ne retiendrons que la troisième, même si les deux précédentes ne manquent pas d’intérêt, à savoir « on doit le respect aux morts mais la vérité aux vivants, ce qui suppose une qualité très répandue, on le sait, parmi les êtres humains : le courage ».

De Jean Moulin à Chartres au début de L’Occupation, on croit savoir l’essentiel de cette période de sa vie lorsque l’on connaît sa tentative de suicide de la mi-juin 1940. Or il n’est révoqué de ses fonctions que le 2 novembre 1940 et assure l’intérim jusqu’à l’arrivée de son successeur pendant une douzaine de jours. Durant cette période tant les autorités allemandes que le gouvernement de Vichy demande en particulier à recenser les juifs et décide d’exclure ces derniers en compagnie des francs-maçons de la fonction publique et de la direction d’entreprises ainsi que de divers métiers (dont celui de journaliste, y compris dans les fonctions de correspondant local) sans compter qu’il interdit aux médecins israélites et étrangers d’exercer.

Cet ouvrage s’interroge sur les actes de Jean Moulin face à ses ordres. A-t-il refusé ces tâches, louvoyé face ces demandes, exécuté sans enthousiasme ce travail ou répondu avec zèle à ces questions ? Comme sur la question de la bisextualité de Jean Moulin (non évoquée par Gérard Leray) les gardiens du temple (Daniel Cordier en tête) jugent ces interrogations des historiens a priori blessantes et les rejettent avec un discours tellement excessif et aérien qu’il ne peut que faire sourciller leurs lecteurs ou leurs auditeurs (voir " Moulin était tout le contraire d’un homosexuel, il était un homme à femmes. Je n’en ai connu que quelques-uns dans ma vie, comme mon kinésithérapeute actuellement. C’est-à-dire des hommes qui font l’amour avec quatre ou cinq femmes différentes par jour. Moulin était ainsi, ça lui était indispensable" https://www.historia.fr/les-amours-contrari%C3%A9es-de-jean-moulin#T%C3%A9l%C3%A9phone).

Ce qui est évidemment gênant dans les deux cas (goût pour les hommes et réponse au travail demandé par les autorités) c’est l’usage qui peut être fait des informations recueillies pour nuire à l’image de Jean Moulin  et de la Résistance en général. Toutefois l’historien n’est pas un procureur et Gérard Leray contextualise magistralement à la fois la situation à l’été et l’automne 1940 en zone occupée et la stratégie adoptée par le préfet de Chartres dans l’objectif qu’il s’est fixé à long terme, à savoir agir pour que l’occupation de la France par les Allemands et la gouvernance de Pétain sur la France durent le moins de temps possible. Notons le caractère heureusement surprenant de l'image de couverture du livre et la qualité des documents en annexe.

idé cadeau

Pour connaisseurs Peu d'illustrations

Octave

Note globale :

Par - 444 avis déposés - lecteur régulier

691 critiques
08/09/20
En savoir plus sur Jean Montigny qui fit tout pour faire démettre Jean Moulins de ses fonctions de préfet. Corriger le fait qu'il reste radical valoisien, car hostile à l'alliance à gauche dès 1930 et au Front populaire, il est élu comme radical indépendant en 1932 et 1936.
https://www.lepopulaire.fr/limoges-87000/actualites/le-depute-jean-montigny-a-fait-le-choix-de-petain-et-vichy_13821422/
691 critiques
26/11/20
Décès de Daniel Cordier : cinq choses à savoir sur l'ancien résistant
https://www.francetvinfo.fr/societe/seconde-guerre-mondiale/deces-de-daniel-cordier-cinq-choses-a-savoir-sur-l-ancien-resistant_4189391.html
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :