Ecrire un avis

La traque des résistants

La traque des résistants
Tallandier et Ministère des Armées334 pages
1 critique de lecteur

Avis de Octave : "Des hécatombes dans les réseaux de résistance"

L’ouvrage est composé de dix-sept chapitres qui traitent dans seize cas de la chute d’un réseau ou d’une partie de celui-ci. Si des imprudences ont pu être commises par des résistants et un travail de renseignements efficace a pu être mené par les polices de Vichy, l’Abwehr ou la Sipo-SD (dont la Gestapo fait partie), dans la plupart des cas c’est l’infiltration par un agent ou le retournement d’un membre d’un réseau (après son arrestation) qui fait démanteler un réseau.

On rencontre là des figures héroïques plus ou moins connues comme Jean Moulin, Estiennes d’Orves, Geneviève de Gaulle, le linguiste Boris Vildé du Musée de l’homme, Jean de Launoy, Frenay, le colonel Passy, Philippe Viannay, Marie-Madeleine Fourcade, Berty Albrecht, Gaston Deferre, Pierre Sudreau, Pierre Brossolette, Bourgès-Maunoury, André Boulloche, Fred Scamaroni, Manouchian…  Les traitres moins connues, mis-à-part Hardy, sont à découvrir ; on relève en particulier Alfred Gaessler, Henri Devillers, Maurice Martineau, Émile Marongin, Jean-Paul  Lien, Robert Carré,  Grandclément, Fernand Garcia, Charles Fauvel ... Des Français, comme le Vendéen Ernest Remaud, adhérent au RNP de Déat, se sont aussi engagés dans la 8e compagnie Brandebourg, rattachée à l’Abwehr pour lutter contre les maquis du sud-est de la France.

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Octave

Note globale :

Par - 410 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :