Ecrire un avis

Les enfants de la Résistance, 2 Premières répressions

Les enfants de la Résistance, 2 Premières répressions
Le Lombard 54 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Une pastille de Vichy qui étrangle les jeunes héros"

Pour la Seconde Guerre mondiale, en direction de jeunes d’une dizaine d’années,  on disposait en BD dans les productions présentes chez les éditeurs de la quadrilogie "L’envolée sauvage".  Avec la série "Les enfants de la Résistance" on a un récit tout autant fictionnel, mais avec un réel souci de vulgarisation de connaissances autour de situation en France sous l’Occupation.  Si le tome 1 a reçu à Angoulême le Prix des collégiens en 2016, nous pensons personnellement qu’il est même accessible à des jeunes de cours moyen.

L’action se déroule sous l’Occupation, dans un village très vraisemblablement de l’est du département de la Marne (vers Vitry-le-François), d’après les vignettes du haut de la page 46 du premier tome alors que sur les deux cartes identiques sur double-page de début et fin d’ouvrage, le flou de la situation bénéficie au nord de la Côte-d’Or.

Sur les trois jeunes héros, on compte Lisa la fille de réfugiés politiques allemands qui étaient installés depuis quelques années en Belgique dans cet espace particulier autour d’Eupen catholique et germanophone qui jusqu’en 1814 appartenait aux Pays-Bas méridionaux (sous la domination espagnole puis autrichienne antérieurement) et fut rattaché au royaume de Belgique en 1919. Dans certaines circonstances, dues aux conditions de l’Exode, elle a été séparée de ses parents. Elle sert pour apporter dans le récit, à ses deux jeunes camarades français, des informations sur certains aspects du régime nazi.

Lisa, Eusèbe et François ont commencé des actions de résistance qui se sont traduites par des fabrications et distribution de tracts mais aussi par le sabotage du canal passant près de leur village. Dans ce second volume, les trois enfants et certains villageois vont en particulier apporter de l’aide à des prisonniers français évadés. Ceci est l’occasion d’évoquer le cas des soldats d’outre-mer prisonniers dans des camps allemands situés en France (dans l’esprit des nazis, ils n’avaient pas leur place sur le sol allemand). Toutefois, comme le titre de ce volume l’annonce, ces activités suscitent des réactions allemandes et un des deux garçons va voir fusiller son père. Un dossier documentaire, largement illustré, complète le récit.    

coup de coeur !

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 466 avis déposés - lecteur régulier

662 critiques
20/09/16
Le Journal de Tintin et Le Lombard, les 70 ans d’une histoire de famille

http://www.ligneclaire.info/lombard-70-ans-41159.html
356 critiques
27/02/17
"Les Enfants de la Résistance" s’exposent au Musée de la Résistance belge du 22 février au 30 juin 2017.

Musée de la résistance de Belgique
14 rue Van Lint, 1070 Bruxelles
Tél : +32 (2) 522.40.41
Mail : info@museumresistance.be

Heures d’ouvertures du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :