Ecrire un avis

Le temps de la guerre de Cent Ans , 1328-1453

Le temps de la guerre de Cent Ans , 1328-1453
Belin672 pages
1 critique de lecteur

Avis de EmPl : "Une des meilleures synthèses et des plus récentes sur l'histoire du Bas-Moyen Âge en France."

L'ouvrage de B. Bove appartient à la collection Histoire de France chez Belin, collection dirigée par J. Cornette et dont la qualité scientifique n'est plus à signaler. Le livre suit donc la même organisation que les autres opus c'est-à-dire une partie chronologique et événementielle qui permet de (re)mettre en mémoire les principaux événements de l'époque et leur engrenage, puis des chapitres qui s'intéressent de façon plus pointue à la société et enfin une partie sur les questions que se posent les médiévistes et les méthodes qu'ils adoptent pour y répondre. La langue de B. Bove est limpide et son oeuvre se lit (presque) comme un roman, d'autant plus qu'elle est agréablement entrecoupée d'illustrations iconographiques et textuelles commentées ; un des grands avantages de cet ouvrage est donc la présentation et l'analyse de sources directes (des chroniques aux badges armagnacs retrouvés dans la Seine) au contraire de nombreux autres travaux de vulgarisation qui ne font que les citer voire simplement les mentionner. Le contenu de ce livre n'est pas révolutionnaire, l'auteur s'appuie sur des thèses connues de longue date mais toujours d'actualité comme la dynamique de construction de l'Etat monarchique dans et par la guerre qui permet notamment la mise en place d'une fiscalité permanente ou la remise en cause de l'image d'un temps de désolation et de crise. Ce livre s'adresse donc à des amateurs curieux autant qu'à des juges plus éclairés qui cherchent une actualisation de leur vision de la guerre de Cent Ans. Des repères chronologiques, des biographies, un lexique, et une bibliographie organisée en fonction des chapitres viennent compléter cet ouvrage de base que toute personne s'intéressant aux tribulations des chevaliers d'Azincourt devrait avoir dans sa bibliothèque. coup de coeur !

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations Plan thématique

Note globale :

Par - 2 avis déposés - lecteur/trice régulier/ère

52 critiques
13/05/14
Le choix de commencer cette période en 1328, c'est à dire 9 ans avant la déclaration de guerre, est intéressant. C'est probablement pour englober la bataille de Cassel (victoire de Philippe VI sur les révoltés flamands) ?
8 critiques
14/05/14
C'est un soucis que de dater le début de la guerre. M. Vale par exemple commence à la fin du XIIIe avec les guerre de Guyenne de Philippe le Bel. Pour lui, c'est la question de la Guyenne qui est fondamentale dans la marche à la guerre depuis le traité de Paris de 1259 (de mémoire).
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur La guerre de cent ans .

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :