Ecrire un avis

Attila

Attila
Quelle histoire36 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Huns de Troyes, partez !"

Avec Attila les éditions Quelle histoire se lanceraient-elles à traiter des méchants dans l’histoire ? Ils nous avaient déjà mis Gilles de Rais dans leur ouvrage sur Jeanne d’Arc, mais c’était il est vrai du temps où il ne pénétrait que les godons avec son braquemard.

Mais revenons à nos moutons, pas ceux nombreux de Jeanne mais ceux des Huns. Ceux-ci (les Huns et leurs moutons) avaient été envoyés paître par les Chinois (qui les appelaient "Xiongnu") car ils avaient passé trois à quatre siècles à mener des incursions au-delà de la Grande muraille.

L’ouvrage est destiné aux enfants aussi il fait l’impasse sur tout ce que nous venons de dire. On démarre à l’enfance d’Attila qui est à situer vers 400 après Jésus-Christ. Pour ses jeux il a Aetius pendant trois ans, ce dernier est un jeune Romain envoyé en otage chez les Huns.

Comme à l’accoutumée, c’est en dix doubles-pages (à gauche le texte et à droite l’image) que nous sont racontés les principaux faits concernant la vie d’Attila. Les titres de ces étapes sont : L’enfance, La vie quotidienne, Le roi des Huns, L’épée sacrée, L’art de la guerre, L’art de la diplomatie, Une cour raffinée, La mort d’Erekan, La bataille des champs catalauniques, Mort et funérailles.

C’est dans le point "L’art de la guerre" qu’est citée la fameuse phrase d’Attila, prononcée devant une ville de l’actuelle Serbie:

«  Là où passe mon cheval, l’herbe ne repousse pas ».

 Les textes pour chaque double-page sont d’environ soixante mots, ils sont dans un vocabulaire accessible. L’ouvrage va vers sa cloture par une frise chronologique qui court de 390 à 455, on y trouve outre aux deux extrémités la naissance et la mort d’Attila, dix dates en rapport exclusivement avec Attila. Une autre double-page offre à gauche une carte et à droite le commentaire qui va avec, c’est en gros la Narbonnaise et la Gaule qui sont présentées ; les lieux retenus sont Paris, Reims, Troyes, Orléans, Metz et les Champs catalauniques (proches de Troyes). On poursuit avec toujours sur une double-page, quatre personnages en rapport avec Attila. Enfin sont offertes six pages de jeux.   

Il est à noter que Frédéric Brrémaud avec cette fois pour dessinateur Turconi, est resté fidèle au thème des chats qu’il connaît bien et pour sa nouvelle série "Léonid", il a choisi d’appeler Attila le chef d’une terrible bande de chats.    

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 466 avis déposés - lectrice régulière

52 critiques
05/10/15
Difficile de discerner la vérité historique des légendes pour ce personnage quasiment mythique de notre Histoire. Il semble en tout cas qu'Attila ait été beaucoup plus romanisé et "civilisé" qu'on ne la présenté par la suite (et jusqu'à très récemment)
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur L'Histoire de France pour les enfants .

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :