Ecrire un avis

La déconfiture, 1

La déconfiture, 1
Futuropolis 96 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Avant de battre le chien, il faut savoir qui est son maître"

On a là une belle BD sur la Débâcle, vue à travers les yeux d’un simple deuxième classe Videgrain disposant toutefois  au départ du moto mais pas au-delà de quelques raids d’avions allemands.

L’action n’est jamais située de façon précise dans le temps et aucune indication géographique n’est fournie.  Toutefois Paris est annoncée comme déjà occupée par les Allemands à la fin de l’ouvrage, et avec deux nuits mises en scène on peut conclure d’une action de trois jours entre environ le 13 et le 16 juin 1940 puisque l’on n’a pas eu la mise en scène du discours de Pétain demandant l’armistice.  

Le graphisme est porté par un crayonné épuré en noir et blanc, il permet de souligner le destin tragiques des militaires comme des civils. Le récit renvoie à quelques clichés sur l’évènement comme les bonnes sœurs avec des chaussures de militaires, les tracts envoyés par des avions du Reich, la propagande allemande à la radio, l’attaque des colonnes de civils par l’aviation ennemie, les soldats français se rendant en masse, les animaux abandonnés dans les villages… On a un feed-back qui montre le héros passant sa dernière nuit avec sa fiancée avant d’être mobilisé.       

 

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 497 avis déposés - lecteur régulier

497 critiques
11/10/16
Le prix de la bande dessinée historique 2016 remis au Château de Cheverny revient cette année à Etunwan : celui-qui-regarde de Thierry Murat, aux éditions Futuropolis
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :