Ecrire un avis

La guerre sur le porte-bagages 1940

La guerre sur le porte-bagages 1940
Oskar125 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Marche ou Creuse, deux impératifs pour un même espace géographique à atteindre"

 

L’auteur s’est très largement basé sur les souvenirs de sa belle-mère Marguerite, âgée de quatorze ans en 1940 et d’Andrée dont elle fit connaissance lors de l’Exode. Sans cet évènement historique, la première était scolarisée en École primaire supérieure à Troyes (niveau collège), dans le but de préparer le concours d’entrée à l’École normale ("quand elle serait maîtresse d’école" à la page 33) ;

Avec sa famille le 14 juin 1940, devant l’approche des troupes allemandes, Marguerite Comparot part sur les routes. L’objectif est de prendre la direction d’un sud imprécis. De l’Aube, ils passent  en Côte-d’Or, Saône-et-Loire, Allier puis Creuse. C’est dans un village vers Montluçon, qu’elles entendent le Maréchal Pétait avertir qu’il vient de proposer un armistice aux Allemands. Ce qui n’empêche pas les Allemands de mitrailler vers Gouzon leur convoi de réfugiés le lendemain car la signature date du 22. Fatigués, alors que la Creuse se trouve en zone libre, d’après les conclusions de l’Armistice, la famille s'arrête dans un village de la Marche au nord d’Aubusson. Ils sympathisent avec la famille, dont une membre Andrée est à peu près de son âge, qui les accueille mais décident de remonter en Champagne un peu plus d’un mois après son arrivée dans ce village creusois.   

En Creuse ne se réfugia pas que notre héroïne mais cette fois pour des temps plus long entre autres le père de celui qui préfère les petits pains au chocolat aux petits beurs (Jean-François Copé), l'historien Marc Bloch et l'écrivaine pour enfants Lily Jean-Javal (elle est à  Chénérailles en 1941) et l’éditeur Roger Magnard.

Ce roman historique, pour élèves du secondaire, "La guerre sur le porte-bagages 1940" est heureusement accompagné de quelques photographies d’époque, une carte indiquant les étapes du périple et la ligne de démarcation aurait été souhaitée. En fait l’auteur a su bien faire passer le souffle de l’Histoire à travers les bouleversements entraînés chez les civils. Une fois de plus l’éditeur Oskar prouve qu’en matière de roman historique, il prend soin d’éditer des titres dont le contenu n’est pas partiellement fantaisiste.    

Accessible jeunesse Peu d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 534 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :