Ecrire un avis

Les sentinelles, 4 Avril 1915 Les Dardanelles

Les sentinelles, 4 Avril 1915 Les Dardanelles
Delcourt64 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "La rétro science-fiction existe, elle est même en"

Le Premier tome se déroulait en 1911 de cette série et avait rapport avec la conquête de Maroc, depuis le second tome on suit chronologiquement les évènements des engagements divers des troupes françaises. Lors du second tome on vivait la Première bataille de la Marne, en mars 1915 on était à Ypres en Belgique avec le troisième tome, un mois plus tard nous voilà pour le quatrième tome nous sommes aux Dardanelles dans la petite partie restée européenne de la Turquie.

Des scientifiques français ont conçu des supermen qui ont une bonne partie de leur corps en métal et ont d’extraordinaires capacités de déplacement et de combat. Alors qu’un scientifique allemand arrive avec un équipement sophistiqué qu’il confie à un Turc, autrefois déserteur de la légion étrangère (donc connaissant parfaitement les trois super-héros français, appelés "sentinelles". Ces dernières sont en danger car les Allemands ont une arme capable de détruire l’acier dont elles sont en partie faites.

Ces supermen sont des êtres que divers sentiments animent et cela bouleverse bien la mission qui est la leur. Le récit aborde la question du génocide arménien de façon furtive en milieu et fin de récit, avec l’apparition d’une ingénieure turque d’origine arménienne Maritza qui fuit le camp turc où elle était captive. On se demande un peu à la fois combien de femmes pouvaient se dire ingénieur à cette époque (même au niveau mondial) et pourquoi les Turcs combattants dans les Dardanelles allaient s’occuper en plus d’Arméniens. C’est l’aspect un peu faible du scénario. Les "hordes turques" semblent inépuisables et les assauts successifs également couteux en vies humaines dans leurs rangs se succèdent, il s’agit là d’une vision personnelle de la bataille des Dardanelles.

Il ne faut pourtant pas bouder son plaisir car cette aventure des Dardanelles est très rarement présente dans la fiction francophone ; on la trouve plus souvent dans la littérature anglaise comme avec ce roman pour les jeunes récemment traduit qui s’intitule "Passager clandestin" et est signé Michael Foreman. Avec des couleurs un peu criardes et fortement chaudes, un décor inspiré de photographies d’époque portant bien la dynamique des combats individuels ou collectifs, cet album est des plus agréables à lire. Il est à noter qu’un projet d‘adaptation de cette série au cinéma est en cours de discussion.

"Le chant du cygne, Tome 1 : Déjà morts demain" est paru cet été, aussi c’est donc deux séries autour de la Première Guerre mondiale que pilote le scénariste Xavier Dorison. La BD "L'homme truqué" avec un scénario de Serge Lehman, est une adaptation d’un roman de science-fiction des Années folles qui présente bien des similitudes avec "Les sentinelles ". Par ailleurs avec un dessin animalier, la BD "L’escouade 126" de Patrice Larcenet et James évoque d’autres manipulations psychologiques et physiques de certains soldats durant la Première Guerre mondiale.

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations Plan chronologique

Xirong

Note globale :

Par - 445 avis déposés - lecteur régulier

649 critiques
23/10/16
Théophile Delcassé et la bataille de Verdun : ce qu'il en disait http://www.ladepeche.fr/article/2016/10/23/2444744-theophile-delcasse-bataille-verdun-disait.html
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur La Grande Guerre hors de France .

> Voir notre sélection de livres sur L'Arménie .

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :