Ecrire un avis

Martyrs par amour en Perse: Mgr Sontag et ses trois compagnons

Martyrs par amour en Perse: Mgr Sontag et ses trois compagnons
Salvator215 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Des massacres de chrétiens aussi en Perse durant la Première Guerre mondiale"

La Perse fut christianisée assez tôt. En 310 l'évêque Mar Papa bar Gaggaï fédère les différentes Églises locales et devient catholicos de l'Orient. Ces chrétiens demeurent dans la juridiction de l’Église d’Antioche pour s’en détacher un siècle plus tard afin d’échapper aux persécutions des Sassanides protecteur du zoroastrisme. Toutefois c’est avant tout parce qu’ils sont perçus comme de potentiels agents de Constantinople  qu’ils ont été très opprimés dans cet empire avant le milieu du Ve siècle.

Quoique d’origine perse, Nestorius est né au bord de l’Euphrate non loin d’Alep. Le nestorianisme développe l’idée que coexistent deux personnes distinctes en Jésus-Christ, l'une divine et l'autre humaine. Il est une personne humaine conjointe à la Personne divine du Fils, ici on s’appuie sur l’idée qu’une femme créée ne peut être la mère d’un Dieu. Selon Nestortius, la Vierge Marie ne devait pas être appelée Mère de Dieu, et le fils qu’elle avait mis au monde, le Christ n’était qu’un homme qui, dans la suite, avait mérité par ses vertus que la divinité vint habiter en lui. Il refuse d’imaginer l’abaissement auquel Jésus s’est réduit, par amour des hommes. En 431, le concile d'Éphèse condamna les thèses de Nestorius (en son absence) et cela entraîna sa déposition du patriarcat de Constantinople ; ce dernier est exilé en Égypte à partir de 435 et il y meurt juste vingt ans après la tenue du Concile d’Éphèse. Les chrétiens de Perse se placent donc volontairement sous l’aile de l’Église d’Orient, adepte du nestorianisme. En 1553 apparaît l’Église chaldéenne catholique qui reconnaît des liens avec Rome.

Les Lazaristes sont un ordre religieux fondé par Saint Vincent de Paul, ils sont présents à l’étranger dès les années 1640. À la fin du XVIIe siècle, on les trouve notamment à Tunis, à Madagascar et au siècle suivant en Chine et dans l’Empire ottoman. Vers le milieu du XIXe siècle, ils sont présents en Iran aux côtés des Filles de la Charité.

Jacques-Émile Sontag est né en Alsace, juste avant l’annexion allemande. Il arrive au Moyen- Orient en 1895 et devient le premier archevêque latin d’Ispahan en 1910. Dans ces premières années du XXe siècle, la dynastie qadjar est contestée et les Russes essaient de mettre la main sur la partie de l’Azerbaïdjan restée aux mains de la Perse après 1813.

Le nord de l’Iran devient un enjeu entre l’Empire Ottoman et la Russie ; vers la fin de 1915, les troupes du tsar passent par la région de Tabriz pour tenter d’aller secourir la garnison britannique assiégée à Kut sur le cours inférieur de Tigre. Toutefois le 29 avril 1916, les Britanniques de Kut-el-Amara se rendent. Le colonel français Chardigny réorganise les maigres troupes assyro-chaldéenne et l’éclatement des deux révolutions russes compliquent la situation dans l’ouest de l’Iran. Des militaires anglais partis de Bagdad atteignent au début du mois d’août 1918 Bakou, ville principale de la partie de l’Azerbaïdjan occupée par les Russes depuis le début du XIXe siècle. Fin juillet 1918, Mgr Sontag est fusillé, avec d’autres prêtres et fidèles chrétiens, à Ourmia par les soldats ottomans.

Cet ouvrage permet de révéler une dimension méconnue de la Première Guerre mondiale, les populations de la Perse (comme d’ailleurs celles de l’Albanie) sont les jouets d’armées étrangères et de bandes armées indigènes plus ou moins au service des précédentes. Les pillages se sont multipliés sous des prétextes d’élimination de chrétiens censés être les yeux des Russes ou des Anglais. On découvre que le génocide des Arméniens et d’autres chrétiens orientaux se fit des deux côtés de la frontière entre la Turquie et la Perse.  Les Kurdes se firent là parfois de fidèles exécutants des résolutions prises par les Turcs.

Une absence de carte géographique, avec les frontières de l'époque, est une lourde erreur pour ce type d'ouvrage. La cause de canonisation de Mgr Jacques-Émile Sontag est ouverte depuis le début de 2021. Notons que Joseph Yacoub a, pour père et mère, des personnes qui ont vécu une partie des faits rapportés ici.  

Pour connaisseurs Aucune illustration

Benjamin

Note globale :

Par - 360 avis déposés - lecteur régulier

360 critiques
22/06/22
Pourquoi les Russes ont-ils combattu en Iran pendant la Première Guerre mondiale? https://fr.rbth.com/histoire/85645-russie-iran-guerre-mondiale
360 critiques
27/06/22
La guerre anglo-allemande dans le golfe Persique : impérialismes, politique tribale et jihad (1914-1915) https://journals.openedition.org/remmm/9843
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur La Grande Guerre hors de France .

> Voir notre sélection de livres sur L'Iran .

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :