Ecrire un avis

Parler des camps au XXIe siècle : les étapes de la migration

Parler des camps au XXIe siècle : les étapes de la migration
Guy Trédaniel 285 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Refuge ou prison?"

Alain Rey, dans son avant-propos, nous rappelle certes l’histoire des camps d’internement où d’ailleurs les soldats anglais apportèrent une grosse pierre lors de la guerre des Boers. En ravageant les fermes des zones rebelles, les Britanniques se retrouvèrent face à une population devenue sans toit qu’ils mirent dans des camps et dans ceux réservés aux femmes et enfants 26 000 décédèrent (on manque de chiffres pour les noirs qui bénéficièrent du même régime). De plus Alain Rey, à qui on doit la direction de la rédaction des dictionnaires Robert, se fait évidemment lexicologue et non seulement pour les langues latines, mais aussi germaniques et slaves.

Le premier chapitre présente les principaux camps dont on a tiré des photographies, il s’agit tout d’abord deux camps palestiniens du Liban dont celui de Chatila (tristement célèbre pour les près de 3 000 Palestiniens massacrés par les Phalangistes et des soldats israéliens incognito en 1982). On a aussi trois camps tchadiens et le site de Calais. Il s’agit ici de lieux de séjour qui ont été pérennisés par la force des choses, mais les illustrations proposent aussi un regard sur des camps de transit qui ont connu une durée plus éphémère, comme celui de Choucha qui existait en 2011 en Tunisie.

L’objectif de mettre du sens sur les causes, les réalités et les conséquences d’un phénomène qui touche 15 millions de personnes à ce jours est magistralement atteint. Les magnifiques photographies de Guillaume Lavit d’Hautefort apportent une dimension très esthétique tout en montrant par ailleurs à la fois la souffrance qui habite ces réfugiés mais aussi l’énergie qui continue à les mouvoir.

L’ouvrage pointe très bien que la guerre n’est pas la seule cause du phénomène, il y a aussi à la racine les catastrophes climatiques ou techno-industrielles dues au désordre physique. De plus apparaissent les "déguerpis", chassés de leurs terres pour implanter un projet censé moderniser une région mais en fait destiné à permettre des profits financiers pour une minorité de gens (d’ailleurs pas tous du pays en question).   

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Alexandre

Note globale :

Par - 187 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur La déportation .

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :