Ecrire un avis

La souplesse du dragon

La souplesse du dragon
Albin Michel 314 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Est vrai ce qui réussit, est faux ce qui échoue"

Notre titre reprend une maxime chinoise de la province du Hunan que nombre de pédagogues se sont appropriés depuis longtemps. Parfois on trouve des anecdotes comme celle du légiste Han Feizi découvrant un marchand d’armes vantant ses lances et ses boucliers (page 133).  

Il s’agit ici d’une très bonne approche de l’univers mental traditionnel des Chinois, d’ailleurs l’ouvrage est sous-titré "Les fondamentaux de la culture chinoise". Le lecteur comprendra sur quels socles, un Chinois développe sa pensée.

Certes on est face à un ouvrage de vulgarisation mais à un niveau explicatif qui demandera des efforts à nombre de lecteurs, l’avantage est que ceux qui sont déjà initié à la culture chinoise se verront aider. Les sujets sont variés et on révisera en particulier sa vision du Ying et du Yang, on en apprendra plus sur certains jeux de société. Cyrille J.-D. Javary insiste sur l’idée que le peuple chinois habite son espace depuis des millénaires (contrairement à l’Europe où peuples se succèdent au même endroit).

  Image absente du livre

D’ailleurs la première partie se nomme "Un peuple sédentaire" et on y trouve trois chapitres intitulés respectivement "Un temps sans commencement", "La familiarité avec l’invisible", "Une géographie structurante". La seconde partie s’intitule "La stratégie du changement" et propose trois chapitres nommés "L’idée du changement","Yin/yang" et "Penser en funambule". La troisième division a pour titre "Penser avec des idéogrammes", on découvre les chapitres suivants "L’écriture chinoise au fondement", "Lignes et signes : lire les idéogrammes", "Un art unique" : la calligraphie. L’avant-dernière partie a pour intitulé "Vivre avec les esprits", on y compte trois chapitres "Un chamanisme toujours présent", "La magie quotidienne", "Chiffres fastes et néfastes". Enfin on termine par Politique et politesse qui se décompose en "Une individualité communautaire" et "Une grande famille". Quelques précieuses illustrations sont présentes tout au long de l’ouvrage.    

Pour tous publics Peu d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 416 avis déposés - lecteur régulier

416 critiques
06/10/17
La Chine est-elle en train de perdre son combat contre la pollution ?
En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/monde/chine/030669892255-cette-nuit-en-asie-la-chine-est-elle-en-train-de-perdre-son-combat-contre-la-pollution-2120102.php#Y3hMpmXQRXwZXsVQ.99
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :