Ecrire un avis

Campagne d’Italie 1796-1797

Campagne d’Italie 1796-1797
Pierre de Taillac780 pages
1 critique de lecteur

Avis de Octave : "Les généraux suisse Jomini, autrichien Clausewitz, lorrain Frédéric Koch et italien Pillelli furent les premiers historiens de la Première Campagne d’Italie"

Napoléon Bonaparte s’illustre au siège de Toulon en novembre et décembre 1793 mais il reste peu connu des François. Toutefois ce fait d’armes lui permet de passer en quatre mois de capitaine à général. On sait que son second fait notable d’armes est sa répression de l'insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV.

 

Le 2 mars 1796, Bonaparte est promu général en chef de l’armée d’Italie qui va guerroyer contre les Autrichiens et contre les Sardes (leur roi s’est vu priver en 1792 et 1793 de la Savoie et du comté de Nice). Entre mars 1796 et avril 1797, les armées françaises traversent toute la pleine du Pô et arrivent même à Leoben qui est à vol d’oiseau à cent-trente kilomètres de Vienne. En octobre, est signé le traité de paix de Campo-Formio ; la République française y gagne des républiques sœurs en Italie et Venise devient autrichienne pour près de soixante ans (compte non tenu de la période 1806-1814).

 

Michel Molières, en s’appuyant sur une cinquantaine de cartes et diverses illustrations, qui auraient pu gagner en lisibilité, se propose de reconstituer ce qui pour certains est une épopée. L’auteur s’attache à montrer tant les qualités tactiques que de meneur d’hommes qui caractérisent ce jeune général de moins de trente ans. Il n’oublie pas pour autant de faire connaître les difficultés rencontrées et les doutes qui l’agitent. Le déroulé des batailles telles que Lodi, Arcole ou Rivoli fait l’objet d’un éclairage nouveau grâce à leur mise en perspective de nombreux documents issus des archives du Service historique de la Défense.   

 

En annexe sont reproduits divers textes dont de la main Napoléon Bonaparte : des écrits préparatoires à la campagne, une proclamation à l’armée d’avril 1796, des courriers au Directoire, une lettre au général Masséna, un ordre d’attaque adressé aux généraux Murat et Sérurier. Ceci en plus de divers documents d’époque.   

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Octave

Note globale :

Par - 439 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :