Ecrire un avis

La voie ferrée au-dessus des nuages

La voie ferrée au-dessus des nuages
Kana215 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Sous une direction française, un travail de romain en Chine"

C'est l'histoire d'une des lignes de chemin de fer les plus hautes au monde. Au tout début du XXe siècle, les Français obtiennent du gouvernement impérial le droit de construire une ligne de chemin de fer reliant la capitale de la province du Yunnan à l'Indochine, sa longueur est de 855 km et elle compte 3422 ouvrages d’art. Il a quelques passages de la voie à 2 000 m d’altitude.

L'auteur nous fait visiter les lieux actuels où on garde la trace de cette voie ferrée, malheureusement endommagée par certains endroits. Il s'aide de photographies prises par Georges-Auguste Marbotte, un comptable français résidant dans l'Empire du milieu et d'Auguste François consul général français au Yunnan. Par ailleurs, on a conservé au Yunnan Railway museum des locomotives et des voitures. Le contenu des clichés d'époque est redessiné par l'auteur.

Les prouesses techniques réalisées sont approchées et la grande variété des travailleurs sur le chantier nous est montrée. On apprend que le nombre de forçats chinois ne fut pas négligeables et qu'ils travaillaient avec la cangue. Les clichés proposés ne concernent pas uniquement le train du Yunnan mais aussi la vie quotidienne des dernières années où la natte était imposée aux Chinois.

Son reportage date de l'année 2010 et l'ouvrage est sorti en Chine en 2012. Il pointe comme souvent en sourdine la formidable expansion immobilière que connaît le pays aujourd'hui mais aussi en plus les rapports nuancés qu'entretiennent les Chinois avec leur patrimoine et en particulier celui qui reflète le statut semi-colonial de la Chine du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle.

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 444 avis déposés - lecteur régulier

444 critiques
30/08/15
Auguste François effectue plusieurs missions au Tonkin (1886-1887) puis en Chine (1896-1904) où son nom demeure associé au chemin de fer du Yunnan dont il avait été chargé de négocier la concession.

Exposition à Lunéville du 1er septembre au 15 octobre autour de ses photos sur plusieurs sujets

http://france3-regions.francetvinfo.fr/lorraine/meurthe-et-moselle/exposition-memoires-de-voyages-en-chine-en-gare-de-luneville-partir-du-1er-septembre-794535.html
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :