Ecrire un avis

La guerre des petits soldats

La guerre des petits soldats
Flammarion jeunesse117 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Chatain, Chatain est-ce que j'ai une gueule de Chatain, Gustave?"

La guerre des petits soldats de Gérard Streiff nous parle d’un jeune garçon qui voit les combats de près. Cette fois le ton est grave, d’abord parce que le père meurt à Ypres en avril 1915 du fait des gaz (page 48), ensuite parce que c’est dans l’envie de le venger que Gustave se dirige vers le front et parce que le héros va découvrir la souffrance des blessés (y compris des obusés qui sont des traumatisés et les gueules cassées qui sont défigurés).

Là, comme avec A la gloire des petits héros de Gérard Hubert-Richou, il y a des allusions à des figures authentiques de trè jeunes engagés (en-dessous de l'âge légal de 17 ans) ;  Jean Corentin Carré est convoquée (page 56) et Gustave a pour nom de famille Chatain. Dans la réalité un Gustave Chatain est fait caporal à quinze ans selon la propagande, en tout cas effectivement originaire des Côtes-du-Nord, nom à l’époque des Côtes-d’Armor, et faisant le coup de feu avec des chasseurs alpins.

L’ouvrage montre combien la propagande utilise une anecdote (Gustave se retrouve blessé dans un bombardement) pour faire d’un enfant un héros qui aurait voulu servir d’appât aux troupes ennemies (page 92).

Accessible jeunesse Aucune illustration

Benjamin

Note globale :

Par - 298 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :