Ecrire un avis

Silas Corey, tome 4 Le testament Zarkoff 2/2

Silas Corey, tome 4 Le testament Zarkoff 2/2
Glénat64 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "En attendant gadot"

Journaliste à "L’Humanité" de Jaurès à la fin de la Belle Époque, Silas Corey est réformé suite à une blessure obtenue au milieu de la Première Guerre mondiale. Il s’est recyclé dans la profession de détective privé et dans les deux premiers volumes il a réussi à faire échouer les tentatives de paix de Caillaux, ceci au grand plaisir de Clemenceau et de celui de la veuve Zarkoff. Cette dernière est un personnage complètement fictif, elle est là pour rappeler la puissance du marchand d’armes Basil Zaharoff décédé d’ailleurs en 1936.

La veuve Zarkoff agonise à Neuchâtel en Suisse en cette fin de 1918 et la question de son héritage se pose. Cela amène notre héros à se rendre en Bavière pour retrouver la veuve du fils de la veuve Zarkoff. On découvre à cette occasion la Société Thulé ou l'ordre de Thulé constituée par Rudof Glauer. Fondée dès août 1918 elle porte tout le fond idéologique dont s’inspirera le parti nazi : racisme, antisémitisme, paganisme, hostilité foncière au système démocratique. Dans cette BD, en fabriquant un faux héritier, la Société Thulé entend bien contrôler les usines d’armement de la veuve Zarkoff.  

Le graphisme est remarquable, à mi-chemin entre la caricature et l’expressionisme allemand. Rappelons que le gadot est outre-quiévrain un déambulateur, un objet utilisé par nombre d'invalides de la Première Guerre mondiale. 

coup de coeur !

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Alexandre

Note globale :

Par - 356 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :