Ecrire un avis

Abd el-Kader: "Non à la colonisation"

Abd el-Kader:
Actes sud junior96 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "La conquête de l’Algérie, combien de morts des deux côtés ?"

Le récit commence en 1832 lorsqu’Abd el-Kader prend la tête de la révolte qui, en Algérie, entend s’opposer à la colonisation française. Le récit permet de comprendre que notre personnage fit huit ans de prison en France. Ceci au mépris de la parole donnée par le duc d’Aumale qui lui avait garanti l’exil s’il se rendait. L’histoire se déroule donc sur vingt ans.   

La chronologie, en fin d’ouvrage, court de la naissance en 1808 d Abd el-Kader au décès de ce dernier en 1883 à Damas, alors ville de l’Empire ottoman. Il est rappelé qu’à l’âge de 18 ans, il fit le périlleux pèlerinage à La Mecque et qu’il en fit un second, cette fois depuis Damas, à la fin des années 1860. Dans l’épilogue, est évoqué que notre personnage protégea des chrétiens du Liban en 1860 et essaya d’arrêter leur massacre en citant un passage du Coran où il est dit : « Qui tue un homme, c’est comme s’il tuait l’humanité entière ». Les djihadistes de notre époque ne doivent sûrement pas lire ce passage…

Le récit est suivi d’une huitaine de pages où on disserte autour de ce que fut la colonisation et sur le fait que des groupes de pression en France entendent bien aujourd’hui que les programmes scolaires en donnent une image positive. Cet ouvrage est idéal pour un lectorat de collégiens et lycéens.    

Accessible jeunesse Aucune illustration

Zaynab

Note globale :

Par - 530 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :