Ecrire un avis

L'enfant du canal

L'enfant du canal
Marivole 392 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Des colères non canalisées"

L’action démarre en 1862 avec un étonnant massacre de poules dans un poulailler de la maison de Paul et Jeanne, non loin du canal du Berry. Paul a vécu une partie de sa vie très cahotée à Vallon-en-Sully à la limite de l’Allier et du Cher, mais a aussi voyagé dans divers lieux de l’hexagone.

Il a un caractère emporté ; il travaillait dans une briqueterie mais en a été renvoyé pour une histoire de vol qu’il a toujours nié. Il a épousé  Jeanne alors très jeune, elle était heureuse de quitter un père qui, rentré souvent ivre, avait passé son enfance à la battre.

Elle est enceinte et Paul promet d’arrêter de boire à la naissance de l’enfant, il se fait embaucher dans une scierie dirigé par un homme que l’on dit descendant d’un des mamelouks qui servirent Napoléon Ier. Jeanne fait la connaissance du marquis du lieu et celui-ci se montre plein d’attention pour elle. Pour quelles raisons ? Lorsque Paul commet un crime, il accepte d’être lui aussi embauché par le marquis et de loger chez lui.     

Pas pour longtemps et on apprendra que l’opposition à Napoléon III n’hésita pas à fomenter des complots dont certains débouchèrent sur des projets d’attentats. Celui d’Orisini, le 14 janvier 1858 devant l'opéra, est connu. Le génie de l’auteur est d’avoir su faire passer un souffle historique à travers le récit de la vie d’un personnage Paul qui n’apparaissait spontanément que comme quelqu’un dont la personnalité semblait ne sortir de la banalité que par son incapacité à contrôler ses pulsions.  

Pour tous publics Aucune illustration

Adam Craponne

Note globale :

Par - 575 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :