Ecrire un avis

Breizh histoire de la Bretagne, 4 Les hommes du nord

Breizh histoire de la Bretagne, 4 Les hommes du nord
Soleil56 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Le duc de Bretagne se fait appeler Arthur par le roi d’Angleterre"

Le récit démarre en 936 le retour d’exil d’Alain Barbetorte, parti passer sa jeunesse  en Grande-Bretagne, du fait de la présence des Vikings ; il se termine à la date de 1208 qui voit la mort d’Arthur Ier, sur ordre du roi d’Angleterre Jean sans Terre, et le passage à une famille d’origine capétienne du titre de duc de Bretagne.

Une page de notes permet  de préciser quelques faits historiques. Il est regrettable que ne soit pas, à cette occasion,  situé géographiquement Mirebeau, cité entre Poitiers et Saumur où Arthur Ier est fait prisonnier par son oncle Jean sans Terre alors qu’il assiégeait sa grand-mère Aliénor d’Aquitaine en 1202. Plusieurs vignettes de bonne taille mettent en scène ce siège et cette bataille.

D’après ce récit Alain Barbetorte installe la capitale du duché à Nantes. Les successions entraînent quasiment toujours une période de troubles. On apprend que les troupes qui envahissent l’Angleterre en 1066 derrière le duc de Normandie Guillaume auraient compté un tiers de Bretons ; si bien que des seigneurs bretons se voient doter de terres en Angleterre.

La première croisade est évoquée du fait de la participation à celle-ci du duc Alain Fergent. Le roi d’Angleterre Henri II et Richard Cœur de Lion son fils mettent la Bretagne sous tutelle, même si à partir de 1181 Geoffroy Plantagenêt (autre frère de Richard Cœur de lion) est duc de Bretagne. On a évoqué la triste fin de son fils.   

 

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Alexandre

Note globale :

Par - 288 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :