Ecrire un avis

Histoires de France, 1 XVIe siècle François Ier et le connétable de Bourbon

Histoires de France, 1 XVIe siècle François Ier et le connétable de Bourbon
Casterman56 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Une BD pour les natifs de l’Allier mais pas pour les aliénés"

Lorànt Deutsch s’attaque à l’histoire, reste à savoir ce qu’il va mettre dans cet assaut où il dresse le portrait du connétable de Bourbon dont les fiefs couvraient outre l’ensemble du département de l’Allier quasiment tout ou partie des départements limitrophes de celui-ci (la Nièvre exclue) plus quasiment tout le Rhône, le Cantal et l’Ain et des parties des départements de l’Ardèche, Loiret, Vienne,  Oise …  

Fait-il encore dans la provocation en gommant toute référence à l’idée de nation dans les propos qu’il attribue au chevalier Bayard ou s’appuie-t-il sur des sources de la Renaissance qui rapportent ce qu’il propose comme derniers mots prononcés par le chevalier sans peur et sans reproche ? Cela est important du point de vue historique car on passe progressivement à la Renaissance d’une fidélité à un suzerain au service d’un monarque et d’une nation (au moins dans certaines parties de l’Europe occidentale). De plus l’image que l’on retient du connétable de Bourbon est celle où il est en compagnie de Bayard, sur son lit de mort. Les derniers reproches du chevalier justement sans peur et sans reproche sont pour le connétable de Bourbon. Au-delà de cet aspect marginal par rapport au contenu global du livre, il faut souligner que commencer une série sur l’histoire de France par l’opposition François Ier / Connétable de Bourbon est une idée des plus pertinentes.

Les feed-back sont très nombreux puisque l’on part du moment où suite à Pavie le roi de France tombe dans les mains de son ennemi intime pour expliquer comment François Ier et le Connétable de Bourbon en sont venus là. Les pages se succèdent et sont très attirantes avec leur succession de dominante chaude ou froide, les sentiments des protagonistes sont bien mis en valeur et on est saisi par les déchirements que connaît le connétable. Une bonne approche pédagogique sans être didactique de cette période de l’histoire sert cet album à réserver à des lycéens et des adultes vu l’enchevêtrement des jeux entre François Ier, la mère de ce dernier, Charles Quint, le pape et Henri VIII qui pèse sur le destin du connétable.   

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 506 avis déposés - lecteur régulier

691 critiques
24/08/15
Samedi 5 septembre 2015 16h00 : Conférence / débat avec Cédric Michon, auteur de la biographie sur François Ier "François Ier. Les femmes, le pouvoir et la guerre au Château Royal de Blois
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :