Ecrire un avis

Enfants de l’exil: De l’île de La Réunion à la Creuse

Enfants de l’exil: De l’île de La Réunion à la Creuse
Oskar 90 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Un voyage cornélien?"

La narratrice Adèle est une jeune Guérétoise qui a eu il y a quelques années (alors qu’elle était au CM2) l’occasion de rencontrer un homme devenu adulte Louis qui est d’origine cafre (noirs de la Réunion). C’est en 1964 que celui qui s’appelle alors Cornélien quitte (vers l’âge de six ans) l’île de l’Océan indien, arrive et séjourne tout d’abord dans un foyer pour enfants de Guéret.

Cette image, où on voit l'ancien premier ministre Michel Debré, en campagne électorale à la Réunion en 1963 n'est pas dans l'ouvrage

Par bribes Adèle nous dit ce qu’elle a découvert de l’enfance de Cornélien/ Louis, y compris l’épisode où placé dans une ferme, il tente une fugue avec un jeune immigré d’Afrique noire. Adèle sollicite de son entourage de l’argent afin d’offrir un billet d’avion aller-retour en saison creuse (sic) pour la Réunion. Le récit se clôt sur ce départ, mais le livre propose après deux pages documentaires non illustrées où on évalue à 1 630 le nombre de jeunes Réunionnais envoyés en métropole entre 1963 et 1982. La Lozère est donnée, pour le nombre, comme le second département ayant accueilli ces enfants transportés; ceci derrière la Creuse comme l’on sait.  Commencés en 1963 ces voyages d’enfants n’ont cessés qu’en 1982, Michel Debré (député de la Réunion durant toute cette période) en fut un partisan convaincu.   

Accessible jeunesse Aucune illustration

Benjamin

Note globale :

Par - 317 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :