Ecrire un avis

Le mystère de Lucy Lost

Le mystère de Lucy Lost
Gallimard jeunesse440 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "C'est quand même bête d'arriver sur les îles Scilly avec l'air d'une idiote"

En fait ici le motif de l’ouvrage est le naufrage du bateau Lusitania, après qu’il ait été torpillé par un sous-marin allemand lors de la première guerre mondiale. Sur ce sujet dans la dernière décennie, l’ouvrage de l’historien Gérard Piouffre neuf titres de fiction (dont un en jeunesse et une série de BD en trois tomes) sont sortis à l’origine en langue française ces dix dernières années. Ici l’auteur Michael Morpurgo propose un livre sorti en anglais en 2014, rappelons que d’est l’auteur de "Cheval de guerre", un livre qui a d’ailleurs une suite prenant pour titre "Le secret de grand-père".

Le Lusitania fut construit en 1906 au Royaume-Uni, après la déclaration de guerre ce paquebot  put continuer ses traversées transatlantiques de passagers. Parti de New-York le 1er mai 1915, il fut coulé une semaine plus tard au large des côtes irlandaises par un sous-marin allemand.                                                                                                                                                    

Avec l’ouvrage de Michael Morpurgo, on suit la vie des marins et des habitants des îles Scilly à l’ouest de la Cornouaille. L’intrigue est bien menée, l’enfant survivante du naufrage a été recueillie, on l’apprend tardivement, par des Allemands et ces derniers l’ont déposé sur une île un peu plus tard. Du fait du traumatisme, l’héroïne est tombée dans le mutisme, aussi certains Anglais imaginent qu’elle pourrît être allemande. Une dizaine de pages documentaires d’un bon niveau de vulgarisation informent sur l’histoire du paquebot en question, le rôle des sous-marins allemands durant la Grande Guerre, les îles Scilly et enfin sur la naufrage en 1875 d’un paquebot allemand autour des ces îles au large de la Cornouaille.

Le narrateur est le petit-fils de l’héroïne :

« Nous venons tous de quelque part. Moi, d'une certaine façon, je ne viens de nulle part. Laissez-moi m'expliquer. Ma grand-mère a simplement surgi de la mer, il y a longtemps, comme une sirène, sauf qu'elle a deux jambes et pas de queue de poisson. Elle devait avoir une douzaine d’années a l’époque , mais personne n'en été sur, car aucun signe n’indiquait qui elle était, ni l'endroit d’où elle venait. Elle était a moitié morte de faim, égarée par la fièvre, et ne pouvait prononcer qu'un seul mot : "Lucy". Voici donc son histoire, telle que je l'ai entendu raconter plus tard par ceux qui l'ont le mieux connue, par mon grand-père, par d'autres amis et relations et, surtout, par elle-même. Au cours des années, j'ai essayé de rassembler toutes les pièces du puzzle et des les mettre en ordre, en ne me servant que des témoignages de ceux qui avaient tout vu de leurs propres yeux, de ceux qui étaient là ».      

"Le Secret du Lusitania : 7 mai 1915", paru en 2005 chez Nathan, est un roman de littérature de jeunesse, peu dense au niveau du texte, qui raconte la traversée et le torpillage en direct du bateau, sa lecture est aisée et elle permet, à des jeunes, de mieux rentrer dans l’ouvrage "Le mystère de Lucy Lost". Le catalogue de l’exposition "Winsor McCay, comics, films, rêves", édité en allemand par le Cartoon Museum de Bâle en 2012, présente soixante-quinze images du dessin animé "The Sinking of the Lusitania" (sorti début 1918). Ce dernier est d’une durée de douze minutes et son auteur est Winsor Mc Cay, largement connu en tant que créateur en 1905 de la BD "Little Nemo".

Accessible jeunesse Peu d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 564 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :