Ecrire un avis

Sept athlètes: Sept sportifs entraînés dans la guerre d’Espagne

Sept athlètes: Sept sportifs entraînés dans la guerre d’Espagne
Delcourt64 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Fronte deporstita"

Cette BD rappelle que des jeux olympiques furent organisés à Barcelone en juillet 1936, appelés Olympiades populaires. Ils étaient conçus comme une protestation des Jeux olympiques tenus à Berlin. L’URSS est le seul pays à ne pas envoyer d’athlètes en Allemagne pour la bonne raison qu’il ne participe pas au mouvement olympique à cette époque.

Six mille athlètes de clubs sportifs étaient inscrits dont des réfugiés allemands, des juifs résidant dans divers pays étaient inscrits. Ils furent annulés, du fait de l’insurrection nationaliste du 18 juillet, mais les Olympiades populaires devant commencer le 22 (avec une cérémonie d’ouverture le 19) de nombreux athlètes étaient arrivés dont la nageuse suisse de sensibilité trotskyste Clara Thalmann-Esner qui intégra la milice anarchiste appelée Colonne Durruti. Le français France Demay a pris de nombreuses photographies des Olympiades populaires et certaines sont reproduites dans Un parfum de bonheur: photographies de France Demay.

Dans la BD, qui ouvre sur les usines Renault de Boulogne-Billancourt, on suit un ouvrier espagnol exilé en France nommé Francisco et ses camarades de nationalité française Antoine, Jeanne, Carlo et Nicole. Adhérents à un club sportif de la fédération sportive rattachée à la CGT, situé à Montreuil-sous-Bois, ils participent aux épreuves de sélection des Olympiades Populaires au stade Pershing à Paris.

Ils partent le 14 juillet de la Gare d’Austerlitz et dans le train, ils rencontrent un juif allemand qui va les accompagner jusqu’à Barcelone. Dans cette ville le petit groupe s’élargit avec un sportif irlandais Niallàn. Tous rejoignent la Colonne Durruti au moment où se produit la tentative de coup d’état des nationalistes. Peu après Francisco apprend que dans son village natal des militants républicains sont en danger car un notable franquiste les tient en otage. Francisco désire aller secourir sa famille et sa fiancée, toutefois cette dernière va jouer un rôle complexe.

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 466 avis déposés - lectrice régulière

617 critiques
31/01/19
Des insurrections espagnoles de 1934 à la retirade de 1939 dans la presse photographique en Espagne et en France
Mardi 5 février 2019 à 18h
à Orléans – Cercil-Musée Mémorial
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :