Ecrire un avis

Les aventuriers du Missouri: Sacagawea, Lewis et Clark à la découverte d’un nouveau monde

Les aventuriers du Missouri: Sacagawea, Lewis et Clark à la découverte d’un nouveau monde
Vendémiaire310 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Pocahontas traverse l’eau salée (l’Océan Atlantique), Sacagawea remonte l’eau douce (le Missouri) et Joanne Shenandoah descend l’eau-de-vie (le Bourbon)"

En avril 2012, l’ouvrage pour collégiens "C’est leur histoire, 2 Les Explorateurs" d’Anne Pouget et Vincent Dutrait chez Casterman proposait une BD de quatre pages, suivie de quatorze pages documentaires autour de Lewis et Clark qui firent la remontée du Missouri en 1804. Cette exploration est la conséquence de la vente de la Louisiane en 1803 par Napoléon aux USA et nous sommes heureux de trouver avec "Les aventuriers du Missouri" un récit complet sur une aventure de deux ans et autour, non de deux personnages, mais de trois.

En effet une très large place est faite à Sacagawea, une indienne de la tribu des Shoshones (ou des Serpents)  qui avait été enlevée par la tribu des Hidatsas (ou Gros ventre) en 1800 alors qu’elle a douze ans, elle était devenue la femme d’un trappeur canadien français et est une des interprètes et guides de l’expédition, au cours de laquelle elle accouche d’un fils. Ce n’est qu’en novembre 1804 à Fort-Mandan que Sacagawea et son mari se joignent à l’expédition.  Elle décède en 1812 de la typhoïde au bord du Missouri (au nord de l’état actuel du Nebraska), alors qu’elle a environ vingt-cinq ans.

Lewis et Clark partent, à la mi-mai 1804, d’un point légèrement au nord de la confluence entre l’Ohio et le Mississipi. Fort Clatsop est le point d’arrivée de la mission, l’endroit est situé non loin de l’embouchure du fleuve Columbia dans l’Océan Pacifique, on est là aujourd’hui dans l’état de l’Oregon. À la fin mars 1806, ils démarrent le voyage du retour qui se termine cinq mois plus tard.

Le voyage se fit dans des conditions assez pacifiques et il n’y eût très peu d’affrontements sanglants avec les indiens bien que dans certaines circonstances la tension fut grande. Outre Sacagawea, il y avait son mari Toussaint Charbonneau et George Drouillard un métis de Canadien français et d’une indienne Shawnee qui étaient interprètes. L’esclave afro-américain de William Clark fit partie du voyage, il fut affranchi en 1812.  Le bilan a été une meilleure connaissance de la géographie physique et humaine, des plantes et de la faune de vastes territoires. Une carte sur une double-page dans "Les aventuriers du Missouri" permet de voir à la fois le voyage effectué et les limites des territoires cédés par le Premier consul. Une note page 299 rappelle que Talleyrand, en tant que ministre des Affaires étrangères, entendait bien s’enrichir personnellement en pots-de-vin d’un montant exorbitant. Pocahontas, dont la vie a été mise en dessin animé par les studios Walt Disney et Sacagawea, sont deux personnages connus de tous les Américains.  

Pour tous publics Peu d'illustrations

Adam Craponne

Note globale :

Par - 456 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :