Ecrire un avis

Paul Revere

Paul Revere
Ampelos163 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Paul Revere, un héros de l’Indépendance américaine aux origines huguenotes"

L’ouvrage est sous-titré Fils de Huguenot, industriel et héros de l’indépendance américaine. Aux USA, la biographie de Paul Revere a été contée en particulier dans des livres pour enfants et le musée de Boston lui a consacré une exposition en 2016. Dans l’introduction est cité le fameux poème Paul Reverse’s ride produit par Henry Wadsworth Longfellow et publié en 1861 dans une revue puis deux ans plus tard dans le recueil Tales of a Wayside Inn.

Le père de Paul Revere est né le 30 novembre 1702 dans la paroisse française de Riocaud, située près de Libourne en Aquitaine. Ce dernier arrive en 1715 à Boston et il devient apprenti orfèvre dans cette ville. Paul Revere est né en 1734 dans cette dernière vile ; il était franc-maçon et il atteint même le grade de Grand Maître de la Loge du Maasachussets.

Il apprend le métier d’orfèvre mais s’engage à vingt ans, deux ans après la mort de son père, dans l’armée lors de la Guerre de la Conquête (pour les Français) et The French and Indian War (pour les anglophones) qui dure de 1754 à 1763. On a alors moins de 70 000 sujets français dans l’espace allant du Labrador et du Québec à la Louisiane contre 2 000 000 de colons de la couronne britannique le long de l’Océan Atlantique. Il ne resta pas longtemps dans l'armée, et il retourna à Boston pour prendre le contrôle de la boutique de son père.

Lors du déclenchement de l’insurrection des colonies américaines contre l’Angleterre, il produit des objets de propagande. Il est entré dans l’Histoire pour avoir averti en avril 1775 les patriotes du mouvement de troupes anglaises vers Lexington. Paul Revere commandait en 1779 l'artillerie, lors de la désastreuse expédition Penobscot, il est accusé de désobéissance et de lâcheté mais il est disculpé plus tard pour son rôle dans la défaite.

Bien d’autres aspects de la vie de ce héros de l’Indépendance américaine (mort en 1818) sont à découvrir dans cet ouvrage qui propose une douzaine d’illustrations en noir et blanc. Notons que si Jo Biden est le second président américain catholique, il compte dans sa généalogie Allen Robinett, un huguenot français réfugié en Angleterre au milieu du XVIIe siècle et arrivé en Pennsylvanie en 1682

Pour connaisseurs Quelques illustrations

Adam Craponne

Note globale :

Par - 704 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :