Ecrire un avis

1981

1981
Edisens255 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Que la France de gauche était belle en 1981 !"

Yan Morvan est un photojournaliste et écrivain français, en 1981 il avait 27 ans et était membre du staff de Sipa Press mais aussi correspondant permanent de l’hebdomadaire Newsweek. Il suit tous les évènements en lien plus ou moins direct avec l’élection du président François Miterrand.  Ses nombreuses photos paraissent alors dans divers journaux français ou étrangers, ainsi la magazine allemand Stern lui prend son cliché montrant un autonomiste français libéré, suite à la suppression de la Cour de sûreté de l’État instituée en 1963 (pages 56-57).

On peut regretter que ne soit pas mentionné son nom ; c’est malheureusement d’un manque de renseignements sur les personnes présentes sur une photographie dont souffre ponctuellement  cet ouvrage.  Ainsi page 35, il me semble que c’est le député-maire de Charenton (sic) qui est juste à côté de Giscard d’Estaing lorsqu’il quitte l’Élysée après l’élection de François Mitterrand.

Toutefois l’intérêt de ce livre réside essentiellement dans les clichés de gens anonymes par la force des choses, comme  ces manifestants antinucléaires protestants contre la construction de l’agrandissement de la centrale nucléaire de Chooz dans les Ardennes (pages 184 à 195). On est là en mars 1982, ce qui amène à dire qu’en fait les évènements présentés courent de mai 1981 à septembre 1982. Les dernières photos traitent de la fête de L’Humanité qui se déroule alors à La Courneuve.

Auparavant on a vu la présence de Donald Reagan à Paris début juin, cet évènement suit celui du défilé du 1er mai qui se fait dans la division du fait de la question polonaise ; en effet la CGT a refusé de condamner la prise de pouvoir du général Jaruzelski.  Les manifestations sont nombreuses à cette époque, que ce soit pour des sujets de politique intérieure (le Front national devant l’Arc de triomphe suite à l’assassinat d’un légionnaire par le FNLC) que pour de questions concernant l’étranger (répression en Argentine par exemple).

Nombre de pages montrent des ministres du gouvernement Mauroy et en particulier ceux membres du PCF, Chevènement, Badinter, Lang, Claude Cheysson, Edith Cresson, Charles Hernu ou Yvette Roudy. Certains d’entre eux, avec Alain Boubil et Kathleen Evin, assurent une dense préface.  Plusieurs clichés de Jean-Edern Hallier rappellent que ce dernier espérait bien recevoir une importante gratification de son soutien à la cause du nouveau gouvernement ; on sait que ne voyant pas venir la direction d’une chaîne de télévision qu’il convoitait il se fit plus tard l’ennemi fougueux de François Mitterrand.

Pour les gens actuellement âgés de soixante à soixante-dix ans cet ouvrage constitue un livre de souvenirs de leur entrée dans la vie d’adulte et pour les plus jeunes il est une belle collection de documents d’une page d’histoire. Cet évènement interroge à deux niveaux d’actualités autour de la prochaine élection présidentielle ; premièrement cela rappelle que depuis 1981 un candidat donné par les sondages vainqueur à la présidentielle un an avant sa tenue est battu au moment où elle se déroule et deuxièmement que la gauche française a subi une sérieuse cure d’amaigrissement après chaque présidence d’un socialiste. Question subsidiaire : quelqu’un ou quelqu’une la réveillera-t-elle pour 2022 ?         

idé cadeau

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Adam Craponne

Note globale :

Par - 704 avis déposés - lecteur régulier

289 critiques
29/04/21
Brigades rouges et "doctrine Mitterrand" : six questions après l'arrestation d'anciens militants italiens en France
https://www.francetvinfo.fr/monde/italie/brigades-rouges-et-doctrine-mitterrand-six-questions-apres-l-arrestation-de-sept-anciens-militants-italiens-en-france_4602983.html
451 critiques
11/05/21
L'Algérie, Vichy, l'attentat de l'Observatoire, les écoutes : les zones d'ombre de François Mitterrand

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_l-algerie-vichy-l-attentat-de-l-observatoire-les-ecoutes-les-zones-d-ombre-de-francois-mitterrand?utm_source=RTBF_ACRM&utm_medium=email&utm_campaign=RTBF_ACRM_action_de_promo_INF0_CoronaVirus_21-05-10&utm_content=live&id=10668671
451 critiques
11/05/21
Pourquoi le poing et la rose sont-ils les emblèmes du PS?
https://www.lejdd.fr/Politique/pourquoi-le-poing-et-la-rose-sont-ils-les-emblemes-du-ps-4044191
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :