Ecrire un avis

La Grande Guerre de Charlie. Tome 4

La Grande Guerre de Charlie. Tome 4
Delirium124 pages
1 critique de lecteur

Avis de Octave : "Ils ne passeront pas au troisième assaut mais nous trépasserons pour beaucoup d’entre nous"

Cet épisode d’une série de BD, dont on rend compte régulièrement ici, a deux particularités. C’est pourquoi nous ne reviendrons pas sur ce qui fait sa grande originalité, ni sur la qualité documentaire qui est la sienne tant dans l’iconographie que dans les notes en fin d’ouvrage. Cet album développe une légende, bonne à connaître, car elle a fait la fierté des Vendéens pendant longtemps, et le discours de l’Historial de Vendée prétendument courageux sur certaines périodes mais jamais téméraire sur d’autres envers sa tutelle ne la dément pas (la tutelle en question s'appelant Philippe de Villiers pendant de longues années). Ce récit épique a d’ailleurs eu le mérite de faciliter l’entrée de certains Bocains catholiques dans la communauté républicaine. Celle-ci a rapport avec la tranchée des baïonnettes où à Verdun des soldats du régiment de Fontenay-le-Comte auraient été ensevelis debout, leur baïonnette dépassant du sol. L’article de wikipedia sur la question étant bien fait (une fois n’est pas coutume dans la discipline historique), nous y renvoyons.

Plus gênante est par contre dans ce tome, l’idée que les légionnaires faits prisonniers étaient fusillés par les Allemands. Il ne s’agit pas de trop généraliser, en effet si des légionnaires étaient identifiés comme allemands (donc y compris les natifs de l’Alsace-Lorraine et ceux de certaines régions de l’Est de langue maternelle polonaise ou yiddish) ils étaient en effet passés par les armes comme traitres. Toutefois dans ce tome 4 de La Grande Guerre de Charlie, le discours tenu par un légionnaire français pur sucre manque de nuances.

Outre grâce, au récit de ce dernier, de nous montrer les actions de l’armée française devant Verdun (alors que les autres tomes de la série nous font suivre les armées britanniques), ce même volume permet d’approcher la vie des civils à Londres et en particulier les conditions dans lesquelles ils subissent un bombardement provenant de zeppelins. Il est à noter que le même éditeur propose de Joe Colquhoun (avec Tom Tully au scénario) une série « Johnny Red » qui permet d’approcher les combats sur le front de l’Est durant la Seconde Guerre mondiale, en suivant les aventures d’un pilote anglais engagé dans l’aviation russe.

Octave

Note globale :

Par - 429 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :