Ecrire un avis

La Grande Guerre de Charlie, tome 1

La Grande Guerre de Charlie, tome 1
360 Média perspective ; Éditions ça et là
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Un classique anglophone de la BD de guerre"

La Grande Guerre de Charlie de Pat Mills et Joe Colquhoun est à la fois un classique de la BD anglaise (première parution en 1979 dans Battle) et une des meilleurs bandes dessinées de guerre (aux côtés de celles de l’américain Harvey Kurtzman pour la Guerre de Corée) dont le premier tome vient de paraître en français. Cette série devrait comporter dix volumes, les quelques volumes traitant de la Seconde Guerre mondiale exclus. L’introduction de Pat Mills, précise bien les objectifs et les divers degrés de lecture de cette histoire en n’oubliant pas la dimension économique du conflit. Son commentaire à la fin de l’ouvrage est très intéressant (en expliquant ses sources d’inspiration pas à pas), malheureusement il est très difficilement utilisable car il n’y a pas de table de matière et pas de pagination pour l’ensemble de l’ouvrage. Toutefois l’éditeur s’en est excusé et a promis d’y remédier. Le premier titre de la série est paru fin 2011 (le second tome est prévu pour décembre 2012) et il montre comment un jeune engagé volontaire anglais de seize ans débute la guerre en devant faire face à l’ennemi lors de la bataille de la Somme. On dispose donc de cent pages courant sur une période courte allant de début juin au premier août 1916. Les sentiments du héros sont ceux d’un soldat saisit par la peur, le courrier qu’il envoie à sa famille rythme les épisodes et il permet d’illustrer de façon manifeste le décalage entre ce qu’il vit et ce qu’il écrit. Un de ses camarades rapporte dans ce premier volume comment il a été témoin du désir des officiers anglais de mettre fin à une trêve de Noël en 1915 entre Allemands et Britanniques (quatre pages sur ce sujet annoncées comme “Le Secret du peloton perdu“). Dans les tomes qui suivent, il fait face à des déserteurs auxquels il apporte de l’aide. Faire découvrir cette œuvre est donc assurer à la fois une approche du premier conflit mondial tel que l’ont connu les Anglais (pour qui la bataille de la Somme a une importance équivalente à la bataille de Verdun pour les Français) et assurer un début ou un complément de connaissance de l’univers de la BD anglophone.

Alexandre

Note globale :

Par - 369 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :