Ecrire un avis

La forêt des insoumis

La forêt des insoumis
Boréal 132 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Des réfractaires qui cassent plus de bois que des briques"

"La forêt des insoumis" d’André Marois est un ouvrage qui a la particularité à la fois de mettre en scène des Canadiens français du Québec et de choisir ses héros parmi les réfractaires. Au Québec la conscription, qui ne s'appliqua qu'à la fin du conflit, fut largement contestée et cet ouvrage le rappelle. Pour "La forêt des insoumis" on suit pendant les derniers mois de guerre une demi-douzaine de potentiels conscrits; ils sont allés se réfugier dans une grande forêt largement au nord de Montréal.

Leur choix tient à leur spécificité culturelle profondément ancrée dans la morale catholique (qui condamne l’action de tuer un homme) et leur absence de dette envers une Angleterre puissance coloniale et une France qui les a abandonnés. Ils ne sont pas pour autant coupés de la vie des autres Canadiens car ils ont des rencontres ponctuelles avec des gens de leur famille et se procurent certains journaux.

Si besoin, on passera par la Librairie du Québec à Paris pour se procurer ce livre "La forêt des insoumis" plutôt pour adolescents. Luc Lewis, dans "Le Proscrit" en 2009, décrit le même univers en 109 pages à partir du vécu de son père, il a été édité par Maxime.

Accessible jeunesse Aucune illustration Plan autre

Adam Craponne

Note globale :

Par - 605 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :