Ecrire un avis

Pauline Bonaparte. Leclerc. Borghèse

Pauline Bonaparte. Leclerc. Borghèse
Bisquine287 pages
1 critique de lecteur

Avis de Octave : "La moins titrée mais la plus courtisée des sœurs de Napoléon"

En cette année 2019, qui marque le 250e anniversaire de la naissance de Napoléon Bonaparte, les expositions autour de ce dernier et/ou de sa famille sont nombreuses. Rappelons qu’à La Roche-sur-Yon en Vendée se tient, du 23 mars au 23 juin 2019, l’exposition l’exposition Dans l’intimité de l’Empereur. Dans cette dernière, on développe autour de la mère et des deux épouses de l’Empereur, toutefois la fratrie est laissée de côté.

Voici justement un ouvrage qui présente une des sœurs de Napoléon Bonaparte, à savoir Pauline.  Elle est très présente au Musée Napoléonien qui se situe au rez-de-chaussée du Palais Primoli à Rome.  En effet Pauline Bonaparte, veuve du général Leclerc fin 1802, se marie en 1803 avec Camille Borghèse, riche prince hériter.

Sa culture se borne à savoir lire, et si elle est passée dans l’histoire c’est pour sa collection d’amants. Napoléon Bonaparte, apprenant que d’une liaison discrète avec Auguste de Montaigu elle vient de passer à une liaison trop affichée avec le Périgourdin Pierre Rapenouille dit Lafon, exige qu’elle accompagne Charles Leclerc à Saint-Domingue où ce dernier trouve la mort du fait de la fièvre jaune. Elle ramène le cercueil de ce dernier en métropole, ceci lui évite d’être témoin, un an plus tard, de la capitulation du nouveau chef de l’expédition, à savoir le général Rochambeau.

Des amants, on lui en a prêté bien trop et notre auteur ne croit absolument pas au fait que le général Jean Joseph Amable Humbert  est l’un d’entre eux. Ce dernier, destitué pour prévarications, se fait pirate dans le golfe du Mexique et, aux côtés de Jean Lafitte, entre en 1812 au service des USA dans leur conflit contre l’Angleterre. Pauline Bonaparte n’a qu’un enfant, celui-ci est le fils du général Leclerc et meurt à six ans.

Elle et sa mère sont les seules de leur famille à rendre visite à Napoléon durant son exil sur l’île d’Elbe. C’était la sœur préférée de l’Empereur. Une partie de l’œuvre du sculpteur Canova sert pour l’illustration de la couverture. Les annexes proposent un éphéméride de la vie de Pauline, une développement sur les maladies dont elle a souffert (dont la syphilis), une évocation de la façon dont elle s’habillait,  son testament, le tableau de sa fratrie (elle a deux sœurs), le rapport de l’autopsie du général Leclerc, la levée des doutes sur le fait qu’une relation incestueuse se noua entre elle et Napoléon, une description de la villa de Pauline à Rome qui sert à l’ambassade de France aujourd’hui, une présentation de la situation politique en Haïti de 1794 à 1815.   

Pour tous publics Aucune illustration

Octave

Note globale :

Par - 414 avis déposés - lecteur régulier

345 critiques
20/04/19
Quand Napoléon Bonaparte obligeait sa sœur Pauline Borghèse à changer de robe
https://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/Quand-Napoleon-Bonaparte-obligeait-sa-soeur-Pauline-Borghese-a-changer-de-robe-1617378
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :