Ecrire un avis

La Grande Guerre vue du ciel

La Grande Guerre vue du ciel
Perrin234 pages
1 critique de lecteur

Avis de Octave : "Chantez en cœur, chantez en cœur, De mon pays, de mon pays, La paix et le malheur Ah!…. Ah!… Halte-là, halte là les poilus sont là !"

Un million quatre cent mille Français ont été tués entre 1914 et 1918 sur l’ensemble des champs d’opération, dans la partie occidentale de l’Europe. Ce fut de la Belgique au sud de l’Alsace conquise par les Français dès août 1914 (et conservée par une petite partie) que l’on compta les morts. Plus de cinquante clichés couvrent dans ce livre un espace allant de l’est du département de la Somme au nord du département de la Meuse. Sont également représentés en plus de ce nombre un cimetière franco-allemand et la vallée de la Meuse dans les Ardennes, le Léomont et la plaine de la Moselle en Meurthe-et-Moselle ainsi que le Linge alors en Alsace-Lorraine.

Les lieux où combattirent des écrivains comme Genevoix, Apollinaire ou Alain-Fournier, des artistes comme Ravel et plus rarement de jeunes officiers de carrière comme De Gaulle sont mis en exergue.

Ces photos inédites ont été réalisées par l’armée de Terre vraisemblablement à partir d’hélicoptère. En format pleine page, elles ne sont pas là comme illustration du texte mais au contraire sont le point de départ d’inspiration des lignes proposées. Comme on s’en douterait avec Michel Bernard, Maurice Genevoix, à partir de ses écrits, nous sert souvent de guide. Après une citation d’un extrait de l’œuvre de François Villon (invitant les vivants à prier pour les morts), suit un passage d’une cinquantaine de mots du discours prononcé par l’écrivain natif de Decize pour le cinquantenaire de la fin de la Grande Guerre. La première photographie à l’intérieur du livre a été choisie avec une rare pertinence, il s’agit du monument des « Fantômes » à la butte Chalmont du sculpteur français Paul Landowski. La sélection est autant digne d’un intérêt artistique, que mémoriel à l’égard des combattants et stratégique puisqu’ici à Oulchy-le-Château dans l’Aisne se joua le sort de la Seconde bataille de la Marne.

Octave

Note globale :

Par - 429 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :