Ecrire un avis

Les mondes solitaires - Les esprits mutilés de la Grande Guerre

Les mondes solitaires - Les esprits mutilés de la Grande Guerre
L'Harmattan237 pages
1 critique de lecteur

Avis de Georgia : "La Grande Guerre et ses mutilés"

Verdun, 1916. Naguère, la ville était accueillante, sans être un lieu de villégiature mais il y avait des monuments, des habitations, des rues. Tout n'est plus que ruines et désolation. Le 21 février, les allemands attaquent et ouvrent un feu nourri sur les français. L'escalade meurtrière a commencé, entraînant les hommes dans un enfer sur terre. On parle alors de terre rouge ou de no man's land. Mais des hommes étaient bien là, à combattre pour survivre.

C'est l'histoire de ces hommes que l'auteur Jean-Baptiste Mary évoque avec beaucoup de réalisme. La guerre des tranchées bat son plein et les personnages survivent au milieu de la boue et des constructions hasardeuses pour se protéger. Sacs de sable, chemins tortueux , alimentation hasardeuse et vie quotidienne inégale, tantôt effrayante tantôt joyeuse. Car la vie est là, irrésistible et fragile. On parle, on rit, on joue aux cartes, on lit ses lettres pour se convaincre que la mort ne peut nous atteindre. Et pourtant...

Le deuxième classe Albert Montazel entre dans Verdun sans s'étonner de déambuler seul dans cette contrée vidée de toute substance, de toute humanité. Il est vivant, que peut-il vouloir de plus ? Il se rend partout, traverse la ville en tous sens et ne s'inquiète pas des tireurs embusqués. Car il n'y en a plus. La guerre est finie ? Albert ne se pose même pas la question. .

Seule l'entrée de l'Antre du Diable le fait trembler. Il s'agit d'un tunnel ferroviaire sans vainqueur malgré une attaque allemande d'une fulgurance insoutenable.A tel point que les soldats en plein effort ne voient plus rien à l'intérieur. et tirent sur tout ce qui bougeait. Des ennemis mais aussi des frères d'armes.L'entrée ouest est sous domination française alors que l'autre entrée est sous contrôle allemand. Au coeur du roman, ce lieu maudit va être le théâtre d'assauts, de drames et de destins brisés.

Il faudra attendre 1946 pour que le capitaine Bernard Cazeaux, pilote de chasse dans l'armée de l'Air parte à la recherche de son oncle Henri Cazeaux, médecin-brancardier dans l'armée française pendant la Grande Guerre et suspecté de collaboration. Dévoué à ses soldats blessés ou mourants, ne comptant pas les risques, il est au coeur du roman. et ses pérégrinations le portent dans différents endroits où sauver des vies, , à des époques divergentes de la Grande Guerre mais où les combats font rage avec autant de violence. N

Nous faisons connaissance avec des personnages courageux, héroïques qui passent tels des fantômes dans l'Antre du Diable. Pourquoi Albert Montazel ne les voient plus ? Pourquoi n'y a-t-il plus personne pour l'affronter ou le sauver ? Que cache l'Antre du Diable ? Pourquoi Henri Cazeaux ne parviendra  pas à les extraire tous ou presque de cette torpeur , de ce voile soltaire qui les empêche de rejoindre le monde réel ?

Un livre passionnant, qui retrace la vie quotidienne dans les tranchées et apporte un témoignage poignant des combats . Il n'y avait pas que du désespoir dans cet univers morbide mais une vie raccourcie et intense. Des hommes vite entrés dans l'oubli après la guerre. Ce livre finit en réquisitoire contre le traaitement infligé aux blessés de guerre, internés et le regard éteint, le corps supplicié par tant de luttes. La médecine ne leur délivre que traitements abrasifs et mépris, tandis que le gouvernement oublie de leur verser une pension de guerre

Henri Cazeaux découvre après la Guerre les services du professeur Broussy, grand médecin mais homme insensible et aux méthodes coercitives avec lequel il va s'opposer. Ces hommes avaient servi la France, sans chercher à devenir des héros, simplement des soldats dévoués à leur patrie. Il ne leur restait plus qu'à achever misérablement leur vie ou en finir tout court parce que ce monde n'était plus le leur. Mesquin, égoïste et oublieux de son histoire.

coup de coeur !

Georgia

Note globale :

Par - 39 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :