Ecrire un avis

18 h 37 suivi de Les boules et les blettes

18 h 37 suivi de Les boules et les blettes
De Borée231 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Une publicité pour les couteaux à cran d'arrêt Laguiole dont cette marque se serait bien passée"

Le 17 mai 1937, une femme, Laetitia Toureaux était assassinée, à l'aide d'un couteau Laguiole, dans un wagon du métro parisien où elle se trouvait seule en première classe, entre les stations Porte de Charenton et Porte Dorée. À l'époque les terminus de la ligne 8 sont Porte de Charenton et Balard, on peut supposer que le meurtrier a tué sa victime dans la voiture du métro stationnée  Porte de Charenton puis est passé dans un wagon de seconde classe. Personne n'est monté en première classe à la Porte de Charenton et donc le meurtre n'a été découvert qu'à la station de la Porte Dorée.

Elle est la fille d'un cultivateur italien, et a émigré en France pour des raisons économiques. Elle se marie en 1930 avec Jules Toureaux, potier en étain repoussé, mort de la tuberculose en 1935. Lorsque Laetitia Toureaux est retrouvée assassinée, elle est ouvrière dans une firme industrielle de Saint-Ouen spécialisée dans la fabrication de cirage. Ce crime avait été longtemps suspecté d’être politique car la victime d'origine italienne, était liée à la Cagoule et aux services secrets de Mussolini ; il a lieu alors que se maintient un gouvernement de Front populaire, même s'il est maintenant à direction radicale, Léon Blum est Vice-président du conseil et Marx Dormoy est ministre de l'Intérieur.

En juin 1962, est définitivement close l’affaire Laetitia Toureaux, après réception d'une lettre anonyme où l'auteur précise que, pour des raisons passionnelles, il a tué cette femme vingt-cinq ans plus tôt. L'auteur de 18 h 37 décale à 1972 l'arrivée de la lettre au 36 quai des orfèvres et imagine que le directeur de la PJ se lance, par curiosité et sans risque pour l'assassin (il y a prescription), dans la recherche de ce dernier grâce aux indices donnés dans le courrier (profession, arrondissement de naissance et date de naissance). L'intrigue du récit est menée de façon très raffinée. Notons que cet assassinat est évoqué dans la BD Jour J, 19 La vengeance de Jaurès.

En fin d'ouvrage est offerte la nouvelle Les boules et les blettes ; elle a reçu le Prix Nolim en 2014, une année où le thème était "Méfiez-vous des apparences".

Pour tous publics Aucune illustration

Adam Craponne

Note globale :

Par - 682 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :