Ecrire un avis

Charles le libéré: Foucauld rendu à lui-même

Charles le libéré: Foucauld rendu à lui-même
Salvator217 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Croire que le pauvre c’est Jésus et agir en conséquence (Charles de Foucauld)"

On fête cette année 2016 le centenaire de la mort de Charles de Foucauld. On pourrait parler ici de biographie sélective, Jean-François Six sélectionnant chez Foucauld ce qui touche sa mystique et sa relation avec le Christ. Il ne s’agit pas de poser le personnage a priori comme un  martyr, un héros, un explorateur ou un ermite. L’auteur ne développe donc pas certains évènements comme le séjour clandestin de Foucauld au Maroc en 1883-1884. Plus de la moitié de l’ouvrage évoque les onze dernières années de la vie de Charles de Foucauld (1905-1916), ce sont celles passées dans le Sahara à Tamanrasset.

Image tirée de la BD de Jijié (voir livres liés)

L’auteur s’interroge autour du fait que faire de Charles de Foucauld un phare de la spiritualité chrétienne ; authentique porteur d’une fraternité évangélique il n’a jamais toutefois réussi à convertir le moindre Touareg et célébrait seul la messe. Jean-François Six insiste sur les échanges que son héros a avec l’abbé Huvelin. On apprend des évènements inattendus comme son financement de l’installation aux USA du marquis de Morès (page 36). L’auteur cite abondamment  les courriers de Charles de Foucauld et entre autres ceux où il évoque le chef touareg Moussa Ag Amastan devenu un ami.   

Pour connaisseurs Aucune illustration

Alexandre

Note globale :

Par - 369 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :