Ecrire un avis

Charles de Foucauld: sa vie, sa voie

Charles de Foucauld: sa vie, sa voie
Artège 630 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Jamais arrière (devise de la famille de Foucauld)"

On a évoqué ici le rôle d’ange gardien du capitaine Barentin et de Charles de Foucauld, relevant de la pure fiction attribué au chef touareg Moussa ag Amastan dans la BD Les Quatre coins du monde, 1 de Hugues Labiano paru chez Dargaud.  Toutefois ce dernier est venu en France c’est dans les années 1910 pour un voyage officiel et en partie privé où il rencontre en Bourgogne la sœur de Charles de Foucauld avec qui il avait sympathisé.

Charles de Foucauld : sa vie, sa voie était déjà par en 2008 sous le titre Charles de Foucauld autrement chez Desclée de Brouwer. Son auteur Jean-François Six est un prêtre qui est le fondateur du Secrétariat pour le dialogue avec les non-croyants de l'Épiscopat, du Centre national de la médiation.  Il a donné de nombreux ouvrages théologiques, historiques et biographiques. Depuis 1958 et la publication de son Itinéraire spirituel de Charles de Foucauld, Jean-François Six n'a cessé de continuer à s’intéresser à la vie et aux écrits du père de Foucauld.

Jean-François Six propose ici un livre qui est une étude chronologique. Se succèdent regroupés les chapitres : Ivre de livres, La force de la foi, le cœur et la foi, Mon Nazareth, L’idée à faire réussir, Pas la Terre sainte mais les plus délaissés, Le chemin du sud, L’abandon aux évènements, Les délaissés l’Eucharistie la présence, Le temps du déchiffrement, Aucun compagnon, La langue de l’autre, Très gai de caractère, La dette envers ceux qui donnent leur sang, In saisissable et simple, Son visage.  

Son camarade de promotion de Saint-Cyr le général Pétain est devenu une icône nationale l’année de la mort de Charles de Foucaud. Il est à noter que le marquis de Morès est un autre de ses condisciples dans cette école (les deux sont même très amis) ; ce dernier part pour l’Algérie où il fonde en 1894 le Parti antisémite algérien. Après la crise de Fachoda, il part en Tunisie car il veut au Soudan mener une guérilla avec les populations locales ; il est trahi par des Chaambas qui l’accompagnaient et est tué le 9 juin 1896 à la frontière de la Tunisie et de la Libye (encore turque). À cette époque Charles de Foucauld  est en Syrie près d’Alep et vient d’assister à des massacres d’Arméniens.

Il a un rôle d’évangélisateur quasiment nul et s’il a imité le Christ c’est dans la pauvreté, il n’est pas mort en martyr car il a été tué par des gens qui entendaient s’emparer de biens matériels. Au Sahara il ne mère pas une vie d’ermite vu ses nombreuses relations avec des populations de toute origine. Il a dénoncé les effets concrets de la colonisation dont il avait espéré l’interdiction  totale de l’esclavage et des progrès en matière de santé, hygiène et richesse des peuples soumis.

Pour connaisseurs Aucune illustration

Alexandre

Note globale :

Par - 343 avis déposés - lecteur régulier

307 critiques
30/09/16
Journée de clôture de l’année du centenaire de Charles de Foucauld Jeudi 1er décembre 2016

Table ronde en présence du P. Jean-François Six.

Eglise Saint-Augustin - 8 avenue César Caire - 75008 Paris
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :