Ecrire un avis

Les troupes de marine 1871-1931: Les bâtisseurs d’empire

Les troupes de marine 1871-1931: Les bâtisseurs d’empire
Triomphe 46 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Des bigors et des marsouins au temps des colonies"

Le récit démarre avec une carte qui montre l’empire colonial français à la chute du Second Empire. On passe ensuite à Saigon qui n’a été occupée qu’au milieu du règne de Napoléon III ; Sur le modèle de la conquête d’Alger, ce n’est que parce que le souverain de l’Annam a fait "une proclamation insultante pour la France". En six pages nous est contée la conquête de l’ensemble de l’Indochine en n’abordant que les difficultés rencontrées en Annam et au Tonkin.

Vingt-quatre pages sont consacrées à l’occupation de l’Afrique noire, l’opposition à celle-ci vient en particulier de Samory Touré, on perçoit bien la rivalité avec les Anglais en diverses occasions et la triste aventure du capitaine Voulet et du lieutenant Chanoine est bien développée. Par contre on aurait pu éviter de faire parler petit nègre aux tirailleurs sénégalais. Tintin au Congo, c’était il y a près d’un siècle… Au milieu de ces pages sur l’Afrique noire, on un peu plus d’une page autour de l’intervention en Chine en 1900 à la suite de la révolte des Boxers.

Une double-page est consacrée à la conquête du Maroc que prétendument les Allemands guignaient, façon certes habile de présenter les choses mais je pense plutôt que l’Allemagne voulait empêcher l’implantation française et que le sultan Abd al-Hafid, qui se retrouve assiégé à Fès, face à une rébellion qui menace son pouvoir, appelle les Français.

On apprécie beaucoup les six pages qui rappellent la part des troupes coloniales dans les combats dans dans l’hexagone que dans les Balkans. Près de deux pages pointent les difficultés rencontrées au Maron en prolongement du soulèvement dans le Rif espagnol et en Syrie. Plus d’une page sert à évoquer l’exposition coloniale de 1931 à Paris dans le bois de Vincennes, sous le haut patronage de Lyautey ; elle marque en effet l’apogée de la colonisation française.

Avec un graphisme réaliste, prenant soin des décors, et une mise en page renouvelée, l’illustration est bien esthétique. Le texte est copieux mais jamais indigeste. Le jeune lecteur comprendra bien l’ampleur du phénomène colonial en parcourant cette BD.           

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 419 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :