Ecrire un avis

Michel Strogoff

Michel Strogoff
L’École des loisirs 223 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Il voit des Tatars partout"

Bien que le jeune lecteur dispose de deux cartes pour suivre le périple de 5 000 km (de Moscou à Irkoutsk) du héros en Sibérie, il aura du mal à saisir le trajet de celui-ci tant elles sont peu lisibles, il s’agit de la reprise de cartes de l’édition originale parue en 1876. Puisque le texte a été allégé, changer les cartes n’aurait pas été un crime.   

Ceci n’empêchera pas une nouvelle génération de garçons de rêver aux aventures de Michel Strogoff. Rappelons que ce dernier est un courrier du tsar de Russie et que sa mission est d'avertir le frère du tsar que des hordes turco-mongoles se déversent vers les villes et les campagnes sibériennes. Le récit est porté par une belle rencontre que fait le héros, celle de la belle Nadia, et le rebondissement qui fait que finalement Michel Strogoff n’avait pas perdu la vue. On a une très belle figure de traître en la personne d’Ivan Ogareff cassé de son grade d’officier russe par le Grand Duc Dimitri pour avoir comploté ; ce dernier pourtant ne l'a jamais vu. Ivan Ogareff compte se venger de lui en l’assassinant.

Il est évident que le récit porte une vision pro-russe et ne fera pas s’interroger le jeune lecteur sur l’expansionnisme de l’armée tsariste qui se traduit par une colonisation de nombreux peuples du Caucase et de l’Asie centrale. On sait que ces derniers ont maintenant un état même si le découpage des frontières voulues par Staline est la cause de bien de tensions ethniques.       

Accessible jeunesse Peu d'illustrations

Adam Craponne

Note globale :

Par - 656 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :