Ecrire un avis

Geronimo Stilton : Les aventures de Marco Polo

Geronimo Stilton : Les aventures de Marco Polo
Albin Michel 382 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Des souris à Karakorum"

Rappelons que Karakorum est la capitale de l'empire mongol avant que Kubilaï kahn ne créee sa propre capitale à Pékin.

"Geronimo Stilton" est le nom d'une série de livres pour enfants originaire d'Italie, elle porte le nom du héros et Geronimo Stilton apparaît aux yeux des jeunes lecteurs non seulement comme l’auteur mais également comme l'auteur (sur la couverture du livre). La véritable auteure est Elisabetta Dami. Le personnage principal, Geronimo Stilton, est une extravagante souris parlante qui vit à Sourisia, capitale de l'île des Souris. Il est aussi responsable du journal l'"Écho du rongeur". Les personnages ont des corps humains et des têtes hybrides de souris et homme.

Marco Polo est un personnage, justement d’origine italienne, que l’on sait historique, même si sa description de ce qu’il découvre se fait avec les yeux d’un homme qui vit dans un univers où le fantastique a toute sa place (et en particulier les animaux familiers comme la licorne).

C’est une tâche difficile dans laquelle se sont lancés l’auteur et l’illustrateur puisqu’il s’agit de permettre au jeune lecteur d’entrer dans la psychologie d’un personnage qui découvre un univers qui lui est totalement insolite.Aussi alors que le dessin a une touche de fantastique par contre le récit est de type réaliste et ponctuellement des pages documentaires. Ainsi les pages 154-155 expliquent l’origine du pouvoir de Kubilaï kahn (par rapport à Gengis khan) et exposent l’ensemble des conquêtes mongoles sur une carte où Venise et Cambaluc (le Pékin d’aujourd’hui) sont portés. L’auteure aurait pu s’épargner une complaisance déjà très douteuse vis-à-vis de Kubilaï kahn (même si Marco Polo la porte lui-même) mais quasiment extravagante vis-à-vis de Gengis kahn. 

« Tout en travaillant, le rongeur ne cessa de faire l’éloge de Gengis kahn, seigneur des Mongols qui avait libéré le pays de ce cruel tyran. (…) Histoire de lui apprendre les bonnes manière, Gengis kahn a alors décidé de l’affronter et il a gagné. Depuis, nous vivons en paix, car ces descendants sont demeurés des souverains justes ».  (page 137)   

Plus ponctuellement un quart de page peut être consacré à une explication, c’est le cas page 130 avec les mirages. Dans le teste certains mots importants pour l’action ou liés à un univers culturel sont mis en évidence par la couleur, la grosseur, l’emploi fréquent sinon systématique de majuscules (pour toutes les lettres du mot)  et la grande originalité des styles graphiques.

Une trentaine de pages de jeux ou d’invitation à réaliser des choses manuellement est proposé en fin d’ouvrage. En bref un ouvrage bien adapté à un lectorat de 8-10 ans, pour des enfants plus jeune le texte est trop copieux et porté par des mots de vocabulaire un peu difficile, pour des enfants plus âgés le côté animalier des personnages donne un côté trop juvénile à l’ouvrage. Les commentaires documentaires, très bien adaptés pour des 9-11 ans risquent de paraître rébarbatifs à des jeunes de 8-9 ans.        

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 556 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :