Ecrire un avis

Jacques Cœur

Jacques Cœur
Geste55 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Un bourgeois de Bourges"

Non seulement Jacques Cœur fut grand argentier du royaume de France, une position où généralement on connaît une fin dramatique mais il avait la réputation d’alchimiste.  Il fut de plus accusé du meurtre d’Agnès Sorel (empoisonnée de façon certaine d’après l’examen récent de son squelette), ce qui relève de la malveillance. Toujours est-il qu’arrêté sur l’ordre de Charles VII, qui lui doit beaucoup d’argent, il est jugé à Poitiers en 1451.

C’est d’une prison de cette ville que des gens le font évader trois ans plus tard. Il arrive à Tome d’où il part combattre les Turcs sur un bateau de la flotte papale, il meurt vraisemblablement fin 1456 sur l’île de Chios, un territoire encore génois pour un siècle (précision qu’il aurait été bon de donner car on sait que Constantinople est tombée en 1453 aux mains des Turcs). La ville de Bourges entretient sa mémoire grâce au palais qu’il s’était fait construire dans cette ville.  L’illustration, quasiment toujours en couleurs, occupe plus de la moitié d’ un ouvrage qui apporte une vision personnelle mais rigoureusement historique du personnage.

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Alexandre

Note globale :

Par - 321 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :