Ecrire un avis

Antoine de Granvelle: L’Éminence pourpre

Antoine de Granvelle: L’Éminence pourpre
SilvanaEditoriale 245 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Un homme du XVIe siècle, diable aux Pays-Bas et ange en Franche-Comté"

L’ouvrage est sous-titré Images d’un homme de pouvoir de la Renaissance, et l’iconographie occupe quasiment la moitié de la surface de l’ouvrage. On est là en présence du catalogue de l’exposition éponyme se tenant au Musée du temps qui occupe les locaux du Palais Granvelle à Besançon jusqu'au 18 mars 2018. Un colloque Antiquité, arts et culture : Les Granvelle au coeur de la Renaissance s’est tenu par ailleurs dans cette même ville du 16 au 18 novembre 2017 ; nul doute que leurs actes constitueront un apport complémentaire à l’ouvrage Antoine de Granvelle: L’Éminence pourpre.

Portrait du cardinal © Rijksmuseum

Portrait du cardinal © Rijksmuseum

Ce dernier livre, après des pages diverses d’introduction, est composé de chapitres intitulés pour une première partie : Antoine de Granvelle l’âme d’un empire, Les papiers Granvelle de la bibliothèque municipale de Besançon, Granvelle et les langues. Dans la seconde partie de l’ouvrage, les nombreux chapitres sont regroupés sous l’intitulé  et ont pour nom : Portraits d’un prélat et d’un homme de pouvoir, La diffusion des portraits d’Antoine de Granvelle dans les sources documentaires, Portraits intemporels : les deux Granvelle de Pulzone, L’image symbolique, Dénoncer la tyrannie : l’image du cardinal de Granvelle dans les gravures de propagande de la révolte des Gueux, Granvelle et Lorraine cardinaux maléfiques, Une demeure inachevée : l’hôtel de Montmartin à Besançon (1581-1586), L’image d’Antoine de Granvelle dans les beaux-arts français du XIXe siècle, Antoine de Granvelle un personnage de la peinture historique belge. Enfin l’ouvrage se clôt par un catalogue des œuvres exposées qui court sur quatre-vingt pages.   

Antoine Perrenot de Granvelle est né en 1515 dans la cité impériale de Besançon, au milieu d’une Franche-Comté tombée dans l’escarcelle des Habsbourg après la mort de Charles le Téméraire. Peu après sa naissance, le père d’Antoine Perrenot de Granvelle devient un très proche conseiller de Charles-Quint et Antoine Perrenot de Granvelle s’oriente vers une carrière ecclésiastique au sein des possessions de la Maison d’Autriche. Ce dernier, est successivement évêque d’Arras, archevêque de Malines (il est le premier à occuper ce siège et fait cardinal  à cette occasion) et enfin archevêque de Besançon. Après le retrait de Charles-Quint, Antoine Perrenot de Granvelle sert Marguerite de Parme (ou Marguerite d'Autriche) qui fut Gouverneure des Pays-Bas de 1559 à 1581 (avec une interruption de 1567 à 1579). 

La satire du duc d'Albe © Musée du temps Besançon

La satire du duc d'Albe © Musée du temps Besançon

La politique répressive menée dans les provinces des Pays-Bas, sur ordre de Philippe II, face à la montée du calvinisme, est attribuée dans la mémoire au duc d’Albe et à Antoine Perrenot de Granvelle et une importante iconographie le rappelle. À l’époque, on associe à ces deux derniers Charles le cardinal de Lorraine et archevêque de Reims qui devint d’ailleurs chef de la famille des Guise et du parti catholique en France après l’assassinat de son frère François en 1563.

On découvre que notre cardinal mena une importante œuvre de mécénat destinée à mettre en images la grandeur des Habsbourg et de leurs principaux serviteurs dont lui-même mais pas seulement.

La conservation de son courrier montre qu’Antoine Perrenot de Granvelle maîtrisait une demi-douzaine de langues, contrairement à Charles-Quint qui ne parlait que le français jusqu’à vingt ans puis mit quelques années à apprendre ensuite le castillan et à Philippe II qui ne s’exprimait qu’en espagnol.

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 237 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :