Ecrire un avis

Averroès

Averroès
Flammarion253 pages
1 critique de lecteur

Avis de Patricia : "Un médecin dans l’Espagne andalouse"

Dominique Urvoy a été chercheur à la Casa de Velázquez puis à l'Institut français d'études arabes de Damas avant de devenir enseignant à l’université. Ibn Rochd de Cordoue est connu sous le nom dAverroès en pays chrétien.

Averroès vient au monde en 1126 à Cordoue, un mois seulement avant la disparition de son célèbre grand-père Al-imâm Muhammad Ibn Rushd Al-Jadd (ou Abû-l-Walid ben Ahmad ben Rushd) fut l'une des figures les plus importantes de la jurisprudence malikite. Il est aussi le petit-fils d’Abd al-Mumin et neveu d’Abù Ya’qûb.

Averroès vit à une époque où la médecine du prophète et la médecine antique grecque sont en concurrence. En effet «  les recueils de traditions prophétiques contiennent souvent un chapitre sur "la médecine" compilant les anecdotes sur la façon dont la Prophète de l’islam se soignait ou conseillait les malades de son entourage » (page 67). À cette époque l’appellation de "tabib" (qui a évidemment donné en français populaire "toubib") « suppose une instruction livresque et une habileté reconnue ; elle est réservée aux gens les plus qualifiées, sans excepter les femmes, désignées comme "tabiba" » (page 66).  

Cet ouvrage nous permet à la fois d’en savoir un peu plus sur les qualités de médecin d’Averroès et de connaître ses maîtres et disciples. Ainsi nous évoque-t-on par exemple, page 72, Ibn Hârum médecin du gouverneur almohade de Séville ; il semblerait que c’est ce dernier qui initie Averroès à la lecture d’Aristote. Avezoar a été un autre professeur d’Averroès et c’est à la demande ce dernier qu’il mit par écrit ses connaissances dans le Taysir ou Simplification de la thérapeutique et de la diététique.

Parmi ses disciples, outre Ibn Sâbiq médecin du calife abbasside al-Nâsir, il y eut Ibn Tahâlus. Averroès a laissé dans le domaine médical Le livre des Généralités ou Colliget mais aussi Traité de la thériaque (la thériaque est un célèbre contrepoison composé de soixante-quatre ingrédients végétaux, minéraux et animaux des plus variés, et contenait de l'extrait d'opium), Commentaires sur les canons d'Avicenne, Exposé du poème médical d'Avicenne, Commentaires moyens sur Gallien. Cet ouvrage nous permet de percevoir en quoi l’Espagne, dans son ensemble politique, fut avec ses médecins musulmans, juifs ou chrétiens un des phares de la médecine à une certaine époque médiévale.  

Averroès ne fut pas seulement un médecin, il exerça aussi ses talents comme juriste et philosophe, ceci est largement développé dans cet ouvrage et le lecteur le découvrira de lui-même. Les Almohades s’emparent progressivement, au milieu du XIIe siècle, des pouvoirs dans l’Espagne musulmane, on apprécie d’ailleurs les deux cartes de géographie historique qui permette d’avoir une idée des régions de la péninsule ibérique sous domination musulmane au XIe et au XIIIe siècle.

Pour connaisseurs Aucune illustration

Patricia

Note globale :

Par - 6 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :