Ecrire un avis

Aimé Vielzeuf: Résister et écrire en Cévennes

Aimé Vielzeuf: Résister et écrire en Cévennes
Ampelos164 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Si tu l’aimes, prend Gard à toi"

Notre titre fait allusion à l’amour de la France et au fait que le personnage évoqué habitait, durant L’Occupation, dans le département dont la préfecture est Nîmes. Né dans une famille huguenote, Aimé Vielzeuf a le parcours habituel d’un instituteur d’avant la Seconde Guerre mondiale, à savoir la préparation du concours d’école normale dans un cours complémentaire (préparant au brevet élémentaire). Toutefois une des actions du gouvernement de Vichy est de supprimer les écoles normales aussi passe-t-il par l'Institut de Formation Professionnelle.

Nommé instituteur à Notre- Dame-de-La-Rouvière près d’Alès, il est requis pour le STO et part à Vienne en Autriche. Rentré en France en février 1944 grâce à une permission. Il entre dans la Résistance alors qu’il est employé à la mine. Devenu le lieutenant Vasseur, il mène à l’été 1944 quelques actions armées dans le Gard. Il se fera l’avocat ultérieurement d’un Musée de la résistance du Gard, un projet qui n’a pu se réaliser.

Devenu professeur de collège, il est très actif dans les domaines littéraires et artistiques durant les Trente Glorieuses. On apprécie la présence d’une dizaine d’illustrations en noir et blanc.

Pour tous publics Quelques illustrations

Alexandre

Note globale :

Par - 385 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :